Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Criquetot-l’Esneval : « Une ville à l'immobilier accessible à 20 Km du Havre »

Criquetot-l’Esneval : « Une ville à l'immobilier accessible à 20 Km du Havre »

Au nord de la région Normandie, à 30 minutes du Havre et à quelques kilomètres de la Manche, Criquetot-l’Esneval attire de nombreux acquéreurs en recherche d’une résidence principale au calme. Séverine Debain, conseillère-négociatrice à l’agence Océane Immobilier, nous éclaire sur cette tendance, appelée à se confirmer dans les prochaines années.

Criquetot-l’Esneval : « Une ville à l'immobilier accessible à 20 Km du Havre »

Existe-t-il un profil type d’acheteurs sur le secteur de Criquetot-l’Esneval ?

La clientèle est très diversifiée et nous nous adressons à tous les types d’acquéreurs. Ces derniers viennent en grande partie des régions havraise et étretataise. Criquetot-l’Esneval bénéficie en effet d’une situation géographique idéale. La ville se trouve à environ 20 km du Havre, qui est l’un des principaux bassins d’emplois en Seine-Maritime. Nous avons également des acheteurs en provenance d’Île-de-France qui décident d’investir dans ce secteur du pays de Caux. Ils font ce choix en raison de la proximité avec la mer (à 10 minutes en voiture), mais aussi avec Paris, puisque 2 heures suffisent pour regagner la capitale.

Certains secteurs de la ville sont-ils à privilégier ?

Un quartier n’est pas à privilégier plus qu’un autre. Pour une maison individuelle disposant d’un terrain, des offres d’achat intéressantes peuvent se présenter absolument partout sur la commune de Criquetot-l’Esneval. On note toutefois une demande un peu plus forte pour les quartiers les plus proches du bourg.

« La proximité de la mer, du Havre et de Paris est l’atout principal de Criquetot-l’Esneval »

Séverine Debain, conseillère-négociatrice à l’agence Océane Immobilier

Quels sont les biens les plus recherchés sur votre secteur ?

Les transactions immobilières portent sur tous les types de biens : appartements et maisons, quelles que soient leurs tailles et leurs caractéristiques (mitoyenneté, présence d’extérieurs, prestations ou encore localisation dans la ville). Cette diversité des attentes s’explique par la variété des acquéreurs : primo-accédants en recherche d’une résidence principale, investisseurs souhaitant mettre le bien en location... Par exemple à Étretat, à quelques kilomètres de Criquetot-l’Esneval, les maisons de pêcheurs en front de mer sont très demandées. Nous venons d’en vendre une à 179 000 € pour une superficie d’environ 50 m². Elles sont ensuite destinées à la location saisonnière.

Quel est le prix immobilier moyen pour une maison dans votre secteur ?

Le budget nécessaire pour acquérir une maison à Criquetot-l’Esneval est globalement inférieur à celui exigé au Havre et dans la plupart des villes voisines. Sur notre secteur, le prix au m² à Criquetot-l’Esneval à l’heure actuelle est de 1 674 €, contre plus de 1 700 € dans des communes limitrophes, comme Anglesqueville-l’Esneval, Hermeville, Villainville ou Vergetot. Au Havre, le m² frôle 2 000 € en moyenne pour une maison. Ces chiffres révèlent toutefois de fortes disparités. Les prix dépendent en effet de nombreux critères : quartier, superficie du bien, implantation dans un lotissement ou non, mitoyenneté ou logement indépendant, état général... À titre d’exemple, une maison moderne, sans travaux à réaliser, située dans un lotissement et disposant d’un jardin d’environ 800 m² se vend à 300 000 €.

« Les prix des maisons ne sont pas homogènes à Criquetot-l’Esneval. La localisation, l’âge du bien auront une influence déterminante sur sa valeur d’achat »

Séverine Debain, conseillère-négociatrice à l’agence Océane Immobilier

Pour acheter un appartement à Criquetot-l’Esneval, quel budget faut-il prévoir ?

En moyenne, le prix au m² d’un appartement s’élève à 2 000 €. Un bien immobilier neuf se vendra par contre beaucoup plus cher, environ 2 400 € - 2 500 €/m². Là aussi, les disparités sont importantes suivant les caractéristiques du bien. À titre de comparaison, dans les quartiers les plus prisés du Havre (Saint-Vincent en particulier), il faut compter près de 3 000 €/m².

D’après vous, comment va évoluer le marché immobilier dans votre secteur jusqu’à fin 2020 ?

On remarque que, depuis la crise du Covid-19, les banques ont tendance à augmenter les taux de crédits immobiliers, ce qui peut freiner une partie des acquéreurs. En parallèle, le nombre d’acheteurs potentiels est toujours supérieur à la quantité de biens disponibles dans la commune. Nous manquons de propriété à la vente !

Séverine Debain © SeLoger
Séverine Debain - Conseillère-négociatrice à l’agence Océane Immobilier
Agence Océane Immobilier, 5 Place de la Victoire, 76280 Criquetot-l'Esneval