Devenir propriétaire d’un logement situé dans le Village Olympique ? C’est possible !

Blandine Rochelle 19 jan 2024
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Si vous souhaitez acquérir et éventuellement habiter dans l’un des logements qui accueilleront les athlètes des JO 2024, vous pouvez solliciter les promoteurs qui se chargent de mettre en vente des logements qui vont constituer le Village Olympique, dont la plupart n’a pas encore trouvé preneur. Il vous en coûtera entre 6 000 et 7 000 €/m² si les prix ne descendent pas davantage.

Image
Saint-Denis fait partie des communes qui abrite les 2 800 logements du Village Olympique. © Franck Legros - Getty images
Saint-Denis fait partie des communes qui abrite les 2 800 logements du Village Olympique dont certains sont en vente actuellement. ©gettyimages
Sommaire

600 logements répartis à Saint-Ouen, Saint-Denis et L’Île-Saint-Denis

Le Village Olympique destiné à abriter tous les athlètes des JO 2024 ainsi que leurs équipes est achevé, l’occasion pour les promoteurs de mettre en vente 600 logements de ce lieu déjà illustre. Les logements du village des sportifs ont été répartis sur trois communes : Saint-Ouen, Saint-Denis et L’Île-Saint-Denis, et tous ces logements sont actuellement en vente auprès d’investisseurs divers et variés. À la suite des Jeux Olympiques 2024, ils accueilleront leurs premiers habitants à compter de janvier 2026, ce qui laisse encore deux ans aux différents promoteurs pour trouver des acheteurs.

Deux promoteurs, Icade et Vinci, ont déjà commencé à commercialiser 400 de ces appartements neufs, qui se situent à Saint-Ouen et Saint-Denis. Une dizaine d’entre eux a pour le moment été vendu, et le choix reste ainsi pléthorique pour ceux qui souhaiteraient encore se lancer dans ce projet.

Le chantier de construction du Village Olympique a été achevé le 31 décembre 2023.

Entre 6 000 et 7 000 €/m² pour un logement du Village Olympique

Si les logements neufs représentent une opportunité importante dans un secteur dans lequel le marché immobilier neuf est en perte de vitesse, il n’en reste pas moins que les demandes d’achat de ces appartements destinés à accueillir les athlètes du monde entier n’ont pas été massives.

Le promoteur Icade, qui avait initialement lancé la vente de 240 de ces logements pour 7 500 €/m², a dû baisser ses prix pour attirer davantage d’investisseurs, le passant à 6 900 €/m². Cependant, les acheteurs n’ont pas l’air de se bousculer davantage pour le moment, ce qui s’explique notamment par une conjoncture encore défavorable aux acquéreurs, des taux d’emprunt en hausse et des dossiers non validés par les banques.

Vinci a également lancé les hostilités et met en vente 174 appartements situés dans le village des athlètes pour un prix situé entre 6 000 et 7000 €/m². Il s’agit pour la plupart de T3 et de T4 qui peinent également à trouver preneur, puisqu’une soixantaine de logements est encore en vente alors que la commercialisation a commencé en juin 2023. Sans compter que Vinci va, à termes, proposer une autre centaine d’appartements.

Un troisième promoteur, Natixis, n’a pas encore débuté la commercialisation de ses logements, qui se situeront également sur L'Île-Saint-Denis.

2 800 logements et 14 500 sportifs pendant les JO

Avant de conclure la vente des logements du Village Olympique, ce dernier va bien évidemment abriter les sportifs du monde entier qui seront présents pour les JO 2024. Ils seront 14 500 au total durant tout l’évènement, à loger dans les 2 800 logements répartis sur les trois communes, pour une superficie de 330 000 m². Le site sera d’abord livré au Comité d’organisation des JO le 28 février 2024, et des travaux de réversibilité seront engagés à compter de l’automne 2024 afin d’accueillir à compter du 1er janvier 2026 les 6 000 habitants et autant de salariés qui vont faire vivre ce nouveau quartier. 25 % de l’ensemble de ces logements deviendront des logements sociaux, et de nombreux commerces et services vont être aménagés et mis en place dans le rez-de-chaussée des immeubles.

Le Village des athlètes aura nécessité 3 ans de travaux et mobilisé 30 000 personnes pour sa construction.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Les prix se stabilisent depuis le 1er mars 2024 à +0,1 % avec une baisse des prix de -3,2 % sur un an. © Kevin LEBRE - Getty images
Villes
Bien qu’ayant connu une baisse de prix immobiliers notoire mais maîtrisée depuis deux ans, Rennes semble afficher des signaux d’embellie. Avec des prix immobiliers qui stagnent désormais à +0,1 %, on...
Image
vue sur Rouen
Villes
Rouen est une ville dynamique de 110 171 habitants environ, dont 70 % opte pour la location de leur logement. Les jeunes de 20 à 24 ans représentent 14 % de cette même population. Pour réussir à faire...
Image
Prix immobiliers à Reims
Villes
Reims est célèbre pour ses monuments, son histoire, son centre-ville particulièrement apprécié... La flambée des prix immobiliers constatée ces dernières années s'arrête et vous incite à investir. Le...