Tout savoir sur l'investissement locatif à Lille

06 aoû 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Ancienne grande cité industrielle du Nord, Lille a su se reconvertir et retrouver de l'attractivité. Des investisseurs peuvent être intéressés par les opportunités liées à la location, d'autant plus que le dispositif Pinel s'applique dans ce secteur géographique. Pour plus de réussite, miser sur une clientèle étudiante peut être la bonne stratégie.

Image
Place Gilleson à Lille
© Gettyimages

Sommaire

Lille, une ville à fort potentielle

En tant que quatrième agglomération de France, Lille occupe une place très importante sur le marché immobilier national. De nombreuses opportunités sont à saisir, et vous pourriez vous aussi être tenté pour investir dans la grande cité du Nord. Son statut de ville étudiante majeure fait qu'il existe un important marché pour les locations et l'investissement locatif de manière générale. Avec des prix immobiliers qui demeurent toujours largement inférieurs à ceux de Paris, et une bonne situation géographique, Lille peut être l'endroit rêvé pour réaliser votre projet en 2022. Vous pouvez, par ailleurs, espérer tirer parti de l'application du dispositif Pinel jusqu'à la fin de l'année.

Prix, emploi, situation : les avantages de Lille

Malgré une réputation parfois négative, liée aux images des années 1980 et à son récent passé industriel tumultueux, Lille est une cité qui a su rebondir dans un contexte de crise économique et de l'emploi. Les différentes équipes municipales ont choisi de reconvertir les activités locales dans le tourisme et la culture, avec de beaux succès, comme en témoignent plusieurs prix : Ville d'Art et d'Histoire en 2004, Capitale mondiale du design en 2020.

Elle a su conserver et renforcer son statut de pôle universitaire majeur, avec plus de 100 000 étudiants et une 3e place nationale. De plus, l'innovation du TGV la situe à seulement 1h10 de Paris, ce qui permet d'attirer une certaine quantité de Franciliens en quête de mouvement en direction de la Belgique, dont la frontière reste très proche. Les déplacements à l'intérieur de la ville sont facilités par les transports en commun ainsi que par de nombreux vélos en libre service. La commune même de Lille continue de gagner des habitants depuis une vingtaine d'années, passant de 185 000 à 235 000 résidents entre 1999 et 2019, signe d'un dynamisme certain. En 2020, près de la moitié des habitants sont âgés de moins de 30 ans.

Quant aux prix immobiliers en cours dans la « Capitale des Flandres », ils demeurent eux aussi abordables pour une si grande agglomération. Le baromètre LPI-SeLoger estime le coût du mètre carré à Lille en 2022 aux alentours de 3 750 €, loin derrière Lyon (4 700 €/m²), Bordeaux (5 000 €/m²) et bien entendu Paris (10 800 €/m²). Néanmoins, des disparités fortes existent entre quartiers, et les prix classiques peuvent fluctuer de 2 600 à 5 000, selon si vous choisissez un secteur périphérique comme Lomme ou Hellemmes, ou bien que vous préfériez le centre historique.

Quel quartier de Lille choisir ?

Si vous désirez acquérir un logement à Lille pour l'ouvrir à la location, le plus évident est de vous diriger vers des appartements, qui seront davantage recherchés. Néanmoins, leur prix au mètre carré est généralement plus élevé que dans le cas d'une maison. L'intégralité des baromètres spécialisés s'accorde sur ce point, à des degrés divers. Dans certains cas, le prix d'un appartement peut être presque un tiers plus élevé.

Les prix immobiliers à Lille ont rapidement augmenté depuis 2016, avec une progression de +32 %, et une tendance à la stabilisation sur un an. Pour réaliser un projet d'investissement locatif dans cette cité, il sera souvent plus intéressant d'éviter Lille Centre et le Vieux-Lille pour opter en faveur de quartiers de bonne qualité générale, mais un peu moins onéreux. C'est le cas de Wazemmes ou Vanban-Esquemmes, à proximité immédiate des plus beaux secteurs de Lille. Saint-Maurice Pellevoisin, au nord-est, est lui aussi très attractif, par la présence du quartier d'affaires Euralille, et de la grande station de métro Gare Lille-Europe. C’est la voie d'accès logique pour le réseau ferroviaire du nord de la France. Le quartier de Saint-Maurice Pellevoisin est estimé à 3 200-3 500 € le mètre carré, soit une moyenne légèrement inférieure à celle de la commune.

La gestion location à Lille : pourquoi est-elle un atout ?

Les statistiques immobilières dans la cité nordiste démontrent que près d'un logement sur cinq est un studio. Ce type de bien est activement recherché par les étudiants et travailleurs en CDD, et vous n'aurez en principe pas ou peu de difficultés à trouver des locataires. Vous pouvez aussi espérer réaliser un bon rendement si vous dénichez un appartement en bon état dans un quartier attractif et d'un bon rapport qualité/prix. Dans le centre-ville de Lille et les espaces adjacents, le mètre carré se loue à 17 € environ, ce qui représente à titre indicatif un loyer de 510 € pour un 30 m².

Mais surtout, les particuliers qui ont pour objectif d'acheter et mettre en location un bien à Lille peuvent toujours prétendre bénéficier du dispositif Pinel. En effet, Lille est classée en Zone A, comme d'autres grandes villes françaises. Elle est donc éligible pour bénéficier de l'application de la Loi Pinel. Ce dernier a pour but d'encourager l'investissement locatif dans les zones immobilières tendues, en permettant une déduction d'impôts allant de 12 à 21 %. Cela est possible selon que le propriétaire ouvre le logement à la location sur une période allant de 6 à 12 ans. La majorité des étudiants, très nombreux à Lille, ne dépassent jamais les plafonds de ressources des locataires, fixés dans le Dispositif. Le loyer maximal que vous êtes autorisé à fixer en Zone A est de 13,04 €/m² en 2022, ce qui reste inférieur à la moyenne lilloise (16).

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !