Combien coûtent les services d’un courtier immobilier ?

Le courtier immobilier est mandaté pour vous proposer la meilleure offre de crédit du marché, compte tenu de vos besoins. Il n’est rémunéré que si sa proposition débouche sur la signature d’une offre de prêt, et ses honoraires s’élèvent généralement à 1 % du montant emprunté.

Le principe de la rémunération du courtier immobilier

Le système de rémunération est le même pour tous les courtiers et il s’agit d’un système gagnant/gagnant, puisque le courtier chargé de trouver pour votre compte la meilleure offre de crédit immobilier, ne percevra sa rémunération que si vous retenez la solution qu’il vous propose. Il ne peut en aucun cas vous demander une avance, ou encore le versement d’un acompte censé vous être restitué plus tard. Si le courtier vous propose un prêt qui ne vous correspond pas ou si vous estimez qu’il n’a pas respecté ses engagements, vous ne lui devez rien.

Bon à savoir

Sachez qu’il est tout à fait possible de négocier le montant des honoraires avec le courtier immobilier.

Vous signez un mandat avec le courtier immobilier

Au moment où vous acceptez les services du courtier, vous devez signer un mandat. Il s'agit d'un document obligatoire puisque c’est par ce document que le courtier va devenir votre mandataire, et vous devenez vous-même le mandant. La signature de ce document autorise le courtier à effectuer les études, démarches et négociations en votre nom auprès des différents établissements de crédit, afin de vous proposer l’offre de prêt la plus adaptée à vos besoins, et la plus intéressante financièrement. C’est également dans le contrat que la question de la rémunération du courtier est scellée : le montant de ses honoraires doit être mentionné en € ou en %, et il doit être clairement indiqué.

Bon à savoir

Trouver le meilleur taux pour votre projet immobilier.

Les honoraires du courtier s’élèvent en moyenne à 1 500 €

Le courtier doit vous indiquer clairement ses honoraires, qui peuvent être de deux sortes :

  • Soit il s’agit d’honoraires forfaitaires, auquel cas vous devrez lui régler en moyenne entre 950 et 1 500 € selon les courtiers. Le montant sera fixe et vous le connaitrez à l’avance en cas de signature du prêt par son intermédiaire.
  • Il peut également s’agir d’honoraires fixés selon un pourcentage du montant emprunté. Généralement, les courtiers retiennent 1 % du montant emprunté.

Conseil SeLoger'

Pensez à demander le détail des honoraires avant de signer le mandat, afin de ne pas être surpris par d'éventuels frais de dossier pour les banques dont vous n'auriez pas eu connaissance.