Les bons plans pour décrocher un prêt immobilier avantageux

Les bons plans pour décrocher un prêt immobilier avantageux

Contrairement à ce que l’on croit, les banques continuent à financer les achats immobiliers à travers les prêts qu’elles accordent. La crise les a juste rendues plus prudentes. A vous donc de mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher le Graal !

Un bon apport, pas de découvert bancaire, etc.

La règle de base est de fournir un dossier où les questions qui fâchent sont chassées. Il fut un temps où les banques finançaient à hauteur de 100 %, voire de 110 % des projets immobiliers : il faut tourner la page ! Sans 10 % au minimum d’apport personnel, le dossier aura bien du mal à franchir l’obstacle de la décision favorable. Autre critère de solidité personnelle : la stabilité professionnelle. Et si vous êtes artisan ou profession libérale, n’oubliez pas de présenter les deux à trois dernières années de votre bilan. Un autre paramètre est apprécié : l’absence de découverts bancaires. Une telle prédisposition vous place même en situation de force pour négocier les modalités du prêt !

Le compte est bon

Pour une mensualité de 300 € sur 15 ans avec une légère différence de taux (334 euros dans le cas ci-dessous).

  • Le montant du prêt s'élève à 41 912 €. (Taux : 2,90% + assurance : 0,36%). Le coût total du crédit sera de 12 088 €.
  • Le montant du prêt s'élève à 41 578 €.(Taux : 3,02% + assurance : 0,36%). Le coût total du crédit sera de 12 422 €.

La capacité d’endettement ou la fameuse règle des 33 %

Les candidats à l’emprunt le savent : au-delà de 33 % d’endettement, une banque aura du mal à financer un projet immobilier ! Et même les hauts revenus sont désormais dans le viseur. Parce que souscrire un crédit immobilier vous engage sur un temps relativement long, il est conseillé de diminuer le taux d’endettement en dessous des 30 %... pour éviter l’asphyxie financière !

Un bon dossier avec toutes les pièces rassure le banquier

Il est fortement conseillé de se présenter avec un dossier complet. A savoir :

  • ses deux derniers avis d’imposition ;
  • ses trois derniers bulletins de salaire ;
  • ses trois derniers relevés de compte en banque ;
  • un justificatif d’identité (CNI, passeport) ;
  • un justificatif de domicile (facture d’électricité ou de téléphone…)

Dans le cas contraire, un dossier incomplet, ou nécessitant en permanence, de la part du banquier, des rappels, a le don d’agacer l’établissement bancaire. Pas très judicieux si l’on veut décrocher un avis favorable !

Avez-vous songé aux petits crédits complémentaires ?

Il existe tout une série de petits prêts qui peuvent alléger le poids de l’emprunt. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre Adil (Agence départementale pour l’information sur le logement), qui vous délivrera toutes les informations nécessaires. Du prêt de certaines mutuelles et caisses de retraite aux aides au logement des CAF, en passant par les prêts des collectivités locales, EDF et GDF ou encore des prêts aux fonctionnaires, vous aurez certainement la possibilité de tirer votre épingle du jeu.

Courtier, le bon éclaireur pour dénicher un prêt immobilier

La comparaison des taux de crédit vous donne des migraines ? Passez le relais à un courtier dont le rôle est de chercher à votre place le meilleur crédit possible. Ils agissent sur des volumes importants qui leur permettent de décrocher des baisses de taux plus significatives. Attention, certaines sociétés de courtage vous réclament des honoraires, d’autres sont gratuites, la banque leur rétrocédant une commission. Pour dénicher la bonne affaire, le chemin est simple : vous réclamez une offre de crédit à votre banque avec laquelle vous irez voir un courtier ; charge à lui de faire une meilleure proposition ! A vous d’évaluer l’intérêt des deux solutions…

Vidéo : Qu'est-ce qu'un courtier en immobilier ? 

Les points clés à retenir

Certes, les taux de crédit ont tendance à se resserrer. Il n’en reste pas moins que quelques décimales de points glanées sur 15 ans peuvent, au final, constituer une jolie économie. Soyez attentifs aux assurances proposées dans un pack crédit. Vous avez désormais la possibilité de souscrire les assurances de votre côté, ce qui vous permettra là aussi de faire jouer la concurrence.