Cet article a été rédigé avec notre partenaire Sofinco, expert en prêts travaux.

De quelles aides bénéficier pour faire des travaux dans ma maison ?

Blandine Rochelle
mis à jour le
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Les aides pour financer une partie de vos travaux de rénovation énergétique dans votre logement sont nombreuses. Certaines aides, comme MaPrimeRenov, l'éco-PTZ ou les chèques énergies sont assez connues, mais ce n'est pas le cas des autres aides de l'Anah ou de l'ADEME... Tour d'horizon des aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Image
Vous pouvez être accompagné(e) par des coachs durant tout votre projet de travaux. © WONG SZE FEI - Adobe Stock
De nombreuses aides sont disponibles pour soutenir votre projet d'aide à la rénovation. © © WONG SZE FEI - Adobe Stock
Sommaire

MaPrimeRénov’ centralise les aides à la rénovation énergétique

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) est l’organisation qui a pour mission d’améliorer le parc immobilier, notamment en octroyant des aides à la rénovation permettant d'obtenir des logements plus performants.

Elle octroyait un panel d’aides différentes pour la réalisation de ces travaux, mais depuis le 1er janvier 2020 c’est le dispositif MaPrimeRénov’ qui centralise les principales aides à la rénovation énergétique. Son but : simplifier le parcours d'obtention des aides pour les ménages, mais également accorder des aides les plus exhaustives et élevées possibles à ceux qui en ont le plus besoin.

Ainsi, on relève deux principales aides :

  • MaPrimeRénov’ qui concerne les travaux ponctuels comme l’isolation ou le remplacement du système de chauffage.
  • MaPrimeRénov’ Sérénité pour les bouquets de travaux, et donc les projets de rénovation globale.

Le principal avantage de ce dispositif gouvernemental est de centraliser les démarches administratives sur un seul site. Ce parcours unique et simplifié permet ainsi à tous les ménages d'en faire la demande avec sérénité. 

Une prime cumulable avec l’éco-PTZ et les CEE

Toutefois, il existe également d’autres aides, cumulables entre elles et avec le dispositif MaPrimeRénov’. C’est par exemple le cas de l’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro), qui s’adresse aux propriétaires de logements de plus de 2 ans, sans condition de ressources. Le montant du prêt accordé sans intérêt d’emprunt dépend du niveau de revenus et peut s’élever jusqu’à 50 000 € pour certains types de travaux. Une aide précieuse si vous faites face à un fort reste à charge après déduction des aides et des primes (1).

De même, on peut citer la prime CEE (Certificat d’Économies d’Énergie), accordée par les fournisseurs d’énergie. Elle s’adresse aux propriétaires comme aux locataires, et est calculée en fonction des économies d'énergie réalisées, de la zone géographique du logement et du type de travaux entrepris. À noter tout de même que les ménages modestes peuvent recevoir un bonus sur le montant de la prime (1).

Toutes ces aides sont également cumulables avec la TVA réduite à 5,5 % (au lieu de 20 %), qui permet de réaliser des économies importantes.

Comment se faire accompagner pour ses travaux ?

Actuellement, il est possible de prétendre à des aides et primes importantes lorsque l’on souhaite engager des travaux de rénovation énergétique et ces aides cumulées peuvent parfois couvrir l’intégralité du coût de l’opération. Elles permettent dans tous les cas de diminuer nettement le reste à charge. Il est toutefois recommandé de se faire accompagner par un professionnel.

En effet, faire appel à un professionnel lors de la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique est utile à plus d'un titre. Tout d'abord, en tant que spécialistes, ils ont une connaissance approfondie des solutions éco-énergétiques. Cette expertise vous garantit de faire des choix adaptés à votre situation. D'autre part, un professionnel pourra vous aider à bénéficier d'aides financières liées à la rénovation énergétique. Vous pourriez même profiter d'aides auxquelles vous ne pensiez pas pouvoir prétendre, voire même dont vous ignoriez l'existence !

De plus, un spécialiste saura évaluer précisément les besoins énergétiques de votre logement, vous permettant ainsi de cibler les points à améliorer en priorité pour réduire votre consommation et améliorer votre confort. Enfin, un expert s'assurera que les travaux de rénovation énergétique sont effectués correctement. Pour toutes ces raisons, l'accompagnement d'un professionnel dans votre projet de rénovation énergétique est un choix judicieux.

Pour trouver un artisan et vérifier la validité de sa certification, rendez-vous sur l’annuaire des artisans qualifiés RGE sur le site Internet de France Rénov.

Peut-on éviter d’avancer le montant des primes ?

Il est courant de ne pas avoir l'épargne nécessaire pour financer l'intégralité de ses travaux de rénovation énergétique sur ses fonds propres. Vous pouvez avoir une partie de la somme en apport, mais il vous faudra sans doute recourir à un prêt travaux pour financer le reste des rénovations

Dans un contexte où le coût de l’énergie a fortement augmenté, un sondage réalisé par Ipsos en février 2023 indique que 78 % des personnes interrogées effectuent des travaux de rénovation énergétique en vue de réduire leur facture. Et pour 73 % des sondé(e)s, la réalisation de travaux de rénovation énergétique a pour but d’améliorer leur confort intérieur.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Article à caractère informatif et publicitaire. Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par Sofinco, marque de CA Consumer Finance prêteur, SA au capital de 554 482 422 euros, 1 rue Victor Basch CS 70001 91068 Massy Cedex, 542 097 522 RCS Evry. Intermédiaire d’assurances inscrit à l’ORIAS N° 07 008 079 (www.orias.fr) : renseignez-vous sur leur disponibilité. La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par le Prêteur. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Vous disposez d’un droit légal de rétractation lors de la souscription de votre crédit.

Cet article vous a été utile ?
13
2

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Vous pouvez mettre en place plusieurs installations et travaux pour économiser l'eau chez vous. © onurdongel - Getty images
Travaux
De nombreux foyers souhaitent agir pour la transition écologique, et pour ce faire, il est recommandé de commencer par les économies d’eau. Cet aspect incontournable représente un enjeu majeur, c’est...