À Paris, dans quels arrondissements coûte-t-il le plus cher de devenir propriétaire ?

Quentin Gres
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Certains arrondissements se distinguent par des valeurs supérieures à 11 500 €/m². Ils sont situés dans le cœur historique, auquel il convient d'ajouter le 16e arrondissement, tout à l'ouest. Parmi eux, cinq se démarquent très nettement de la moyenne parisienne.

Image
Paris
Dans quels arrondissements parisiens les prix sont-ils les plus élevés ? © getty
Sommaire

Paris : un ralentissement des prix parfois relatif

Annoncée dès le troisième trimestre de 2022, la baisse généralisée des prix à Paris se poursuit et semble même s'accentuer. Le relèvement des taux d'emprunt bancaire, passé de 1,06 à 3,15 % en un an et demi (chiffres d'avril 2023) joue évidemment un rôle dans cette évolution. Néanmoins, Paris demeure la grande ville de France la plus onéreuse au mètre carré, surtout dans ses beaux quartiers.

La moyenne de la capitale est encore légèrement supérieure à la barre des 10 000 € par mètre carré, soit le double de villes telles que Bordeaux ou Lyon. Il en va de même pour la location (30 € au mètre carré à Paris). Les maisons sont en général 500 à 1000 € plus coûteuses à l'achat que les appartements.

Au cœur de la capitale, les disparités se révèlent un peu plus fortes qu'auparavant entre les quartiers du centre et ceux de la périphérie. Le prix immobilier dans le 19e arrondissement de Paris avoisine 8 500 €. Quant au prix au mètre carré dans le 6e arrondissement de Paris, il dépasse 16 500 €.

Les 5 arrondissements parisiens les plus onéreux

Si les arrondissements 1 à 8 forment un bloc au cœur de la cité, 5 d'entre eux comportent l'intégralité des quartiers où les prix immobiliers s'envolent par rapport à la moyenne générale, que ce soit à l'achat (plus de 12500 €) ou à la location (33-35 €). Ils concernent logiquement les quartiers les plus aisés, abritant de beaux hôtels particuliers, des boutiques de luxe, des sièges d'entreprises prestigieuses, et des lieux emblématiques de la nation française. Voici notre top 5.

La rive gauche, les plus hautes valeurs immobilières

Du côté du Jardin du Luxembourg, le 6e arrondissement affiche la plus forte valeur immobilière moyenne de la capitale, avec 16 270 € du mètre carré. Cet espace se distingue par des logements résidentiels aisés, ce qui vient expliquer ces prix. Le quartier de Saint-Germain-des-Prés atteint les 17 500 €/m², et comprend même certains secteurs dépassant la barre de 18 000 €/m², notamment autour de la Rue Bonaparte. Saint-Germain-des-Prés est suivi du quartier de Rennes (16 160 €/m²) et de l'Odéon (16 650 €/m²), pour atteindre une densité inégalée dans le reste de la capitale.

Le 7e arrondissement, celui du Palais-Bourbon, est le deuxième plus cher de la capitale. Le prix au mètre carré dans le 7e arrondissement de Paris tourne autour de 14 600 €. On y trouve la tour Eiffel, le Champ-de-Mars ou encore l'Assemblée nationale. Le secteur Saint-Thomas d'Acquin, en bord de Seine, dépasse les 16 500 € au mètre carré, tandis que le quartier des Invalides, autour du célèbre Hôtel, approche les 16 000 €.

Paris Centre, les quartiers historiques

Le prix au mètre carré dans le 4e arrondissement de Paris est, en moyenne, de 13 700 €. Des monuments célèbres tels que la Cathédrale Notre-Dame de Paris se dressent dans ce secteur de la capitale. Les prix y sont partout supérieurs à 13 000 €. Cependant, un secteur ressort très nettement, il s'agit de l'île Saint-Louis, dans laquelle le mètre carré approche la barre de 17 000 €.

Le prix au mètre carré dans le 1er arrondissement de Paris avoisine les 12 800 €. Les secteurs les plus prisés - du quartier Vendôme et du Palais Royal - dépassent les 13500 à 14000 €/m² de moyenne. Néanmoins, un secteur ressort très nettement sur la carte interactive, celui de l'île de la Cité, l'un des plus chers de la capitale (18 000 € /m²).

L’Élysée, le luxe à la française

Dans le classement des arrondissements parisiens les plus coûteux, le 8e, celui de l'Élysée, se classe à la cinquième position. Le prix immobilier dans le 8e arrondissement de Paris est de 12 700 €. Le 8e arrondissement comprend les Champs Élysées, l'Avenue Hoche ou encore le Parc Monceau. Mais ce qui le distingue d'autres espaces aux prix similaires est la présence du quartier du Triangle d'Or, qui atteint 16 500 €, avec un maximum situé autour de la Rue Jean Goujon, à presque 18 000 €/m². Le Triangle d'Or figure ainsi en juin 2023 parmi les 6 quartiers où l'immobilier à Paris affiche les prix les plus élevés.

Vous souhaitez devenir propriétaire à Paris ? 

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
3
5

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Lille fait partie des métropoles les plus abordables de France, avec 3 463 €/m². © Aliaksandr Antanovich - Getty images
Villes
Lille, capitale des Flandres, se distingue par un marché immobilier encore relativement accessible, bien que plus cher que celui de ses voisines belges. Malgré une forte augmentation des taux d...
Image
Cannes ne connaît pas la crise : ses prix immobiliers sont en augmentation et la ville abrite la 2e rue la plus chère de France, le Boulevard de la Croisette. © bwzenith - Getty images
Villes
Le Festival de Cannes se déroulera du mardi 14 mai au samedi 25 mai 2024. L’occasion de revenir sur le marché et les prix immobiliers de cette ville qui se pare chaque année d’une atmosphère pleine de...