Après une année 2016 en demi-teinte, l’immobilier à Marseille cartonne en 2017 !

Après une année 2016 en demi-teinte, l’immobilier à Marseille cartonne en 2017 !

Sur l’année, les prix des logements marseillais progressent de 2,7 %. Intra-muros, la hausse atteint des sommets : dans le VIIe marseillais, les prix immobiliers réalisent un bond de 15,4 %. Éléments d’explication

Les prix immobiliers flambent dans les VIe et VIIe marseillais

Comme l’indiquent les données que le baromètre LPI-SeLoger collecte chaque mois, à Marseille, plus de la moitié des arrondissements de la ville voient leurs prix immobiliers progresser. Mais si la hausse annuelle reste légère (+ 1,1 %) dans le Ier arrondissement (Belsunce, Opéra, Saint-Charles), elle est solide (+ 5,3 %) dans le Xe (Menpenti, Saint-Loup, la Capelette) mais devient franchement exceptionnelle (+ 15,4 %) dans le VIIe (Bompard, Endoume, le Pharo). Se caractérisent également par une forte poussée de leurs prix immobiliers anciens sur les douze derniers mois les VIe (+ 13,6 % / Lodi, Notre-Dame du Mont, Préfecture), XIe (+ 10,4 % / les Accates, la Barasse, les Camoins) et XIVe (+ 12,8 % / les Arnavaux, Bon Secours, le Canet) arrondissements de la cité phocéenne. En revanche, la tendance en termes de prix immobiliers est nettement baissière dans les IIe (- 9,6 % / les Grands Carmes, Hôtel de Ville, la Joliette) et Ve (- 6,6 % / le Camas, la Conception, Saint-Pierre) marseillais. 

Prix immobilier Marseille LPISeLoger Novembre_2017

Bon à savoir

  • À Marseille, le m² se monnaye 2 837€ en moyenne.
  • En France, un appartement dans l’ancien coûte en moyenne 3 868 € du m².

Les prix des logements inférieurs à 1 500 € du m² dans le XIVe à Marseille

À Marseille, les prix immobiliers les plus bas de la ville sont à chercher du côté du XIVe arrondissement. Rue des Poilus, rue Louis Bovet, avenue des Arnavaux ou cité le Moulan, le m² coûte moins de 1 500 €, en moyenne. Au vu des chiffres relevés dans le XVe, on pourrait d'ailleurs croire que ces deux arrondissements se livrent à une guerre des prix (immobiliers) bas. Du quartier des Aygalades à la Cabucelle, en passant par Verduron et Saint-Louis, les prix dans le XVe marseillais ne sont guère plus élevés : 1 508 € du m². À Marseille, c’est traditionnellement dans le VIIe arrondissement que se trouvent les prix les plus élevés de tout Marseille. Rue de l’Acacia, boulevard Grac ou encore rue Paul Coxe, les prix des logements anciens dépassent les 4 000 € en moyenne (4 058 €, plus précisément). 

Indicateurs immobilier Marseille Novembre 2017

À Marseille, la marge de négociation  atteint 4,6 %

Globalement, à l’échelle du pays, les marges de négociation sont plutôt minces (3,8 %, tous biens confondus). Et Marseille ne déroge pas à la règle. Dans le cas d’un appartement, le rabais, que vous pourrez décrocher, devrait avoisiner 4,8 % du prix de vente affiché. Pour une maison, la ristourne moyenne tourne autour de 4,6 %. Mais que cela ne vous dissuade pas (si c'est justifié) de tenter d’obtenir une réduction sur le prix d’achat de votre prochain logement à Marseille. 

Negociation prix immobilier Marseille Novembre 2017

Les points clés à retenir

  • À Marseille, les prix des appartements augmentent de 2,7 % sur l’année
  • Les prix les moins chers du marché (1 449 €) ont été constatés dans le XIVe marseillais.