Immobilier : à Marseille, les prix jouent l'immobilisme

Immobilier : à Marseille, les prix jouent l'immobilisme

Avec le retour du froid et de la grisaille, les prix signés des appartements à Marseille semblent avoir interrompu leur progression (+ 0,7 %). Analyse, arrondissement par arrondissement, du marché immobilier phocéen avec le LPI-SeLoger.

Des prix immobiliers qui stagnent sur le trimestre

Avec une hausse de 0,7 % seulement sur leurs prix signés, c'est à dire constatés au jour de la signature de la promesse, les appartements marseillais marquent le pas dans l'ancien. Comme le fait remarquer Michel Mouillart, Professeur d'Économie à l'Université Paris-Ouset et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, cette tendance au statu quo - voire par endroits à la baisse - du prix au m² se retrouve dans la plupart des villes de plus de 50 000 habitants (Paris, Lyon, Nantes et Toulouse sont également impactées) et trouve son origine dans le "ralentissement saisonnier du marché".

Sur l'année, la tendance est à la baisse à Marseille

Contrairement à une ville comme Aix-en-Provence qui n'en est pourtant pas très éloignée géographiquement, Marseille affiche des résultats en baisse sur les douze derniers mois. À titre d'exemple, là où Aix a gagné plus de 2 %, la cité phocéenne a perdu - faute d'une demande immobilière suffisamment forte -  2,7 % en un an sur son prix au m² signé. Mais si l'on s'intéresse cette fois aux prix affichés, on peut toutefois constater que la baisse (- 1,7 %) est moins importante.

Chiffres clé

  • À Marseille, le prix au m² d'un appartement ancien tourne autour de 2 806 €, en moyenne.
  • En France, le m² d'un appartement dans l'ancien coûte aux environs de 3 209 €.

Plus de 7 % d'augmentation dans le XIe marseillais

Sur l'année, les prix ont considérablement augmenté du côté des Accates, de La Barasse ou encore des Camoins. Jugez plutôt, dans le XIe arrondissement de Marseille, le m² a vu son prix bondir (+ 7,4 %) pour atteindre désormais 2 862 €. En termes de progression, on ne peut que se réjouir des excellents scores (+ 5,9 %) enregistrés aussi par le XVe arrondissement. Vers la Calade, il faut maintenant débourser aux environs de 1 592 € pour s'offrir un m² dans l'ancien.

Avec plus de 10 % de perdus, le XIIe décroche

Du côté des Caillols ou encore de la Fourragère, en revanche, la tendance sur l'année est nettement baissière. En effet, le XIIe arrondissement de Marseille accuse une perte de 10,2 % sur les douze derniers mois. ramenant ainsi son prix au m² à 2 907 €. Avec des baisses allant de - 6,3 % à 8,8 % en passant par 6,7 %, les Ier, IIe et XIIIe arrondissements accusent également le coup.

Les points clés à retenir

  • Sur le trimestre, le prix au m² signé des appartements anciens à Marseille stagne (+ 0,7 %).
  • Sur les douze derniers mois, il a perdu 2,7 % sur son prix au m² signé.
  • La plus forte hausse sur l'année est à mettre au crédit du XIe (+ 7,4 % / 2 862 €).
  • C'est dans le XIIe que la baisse est la plus forte (- 10,2 % / 2 907 €).

Le Baromètre LPI-SeLoger des prix immobiliers, à Marseille, novembre 2015

Les prix immobiliers à Marseille en novembre 2015 (Baromètre LPI-SeLoger)

La rédaction vous conseille :