Les prix immobiliers à Marseille : une hausse de 1,4 % sur le trimestre

Marseille compte 852 516 habitants (2012). © divepics
partage(s)

Même moins rapide qu'avant l'été, la hausse des prix immobiliers s'est poursuivie à Marseille (+ 1,4 % en trois mois). Mais sur l'année, la tendance est de nouveau baissière. Explications, quartier par quartier, avec le LPI-SeLoger.

Un gain de 1,4 % sur le trimestre dans l'immobilier ancien

Comme cela a été le cas dans plus de 40 % des villes françaises de plus de 150 000 habitants au cours des trois derniers mois, le prix au m² des appartements anciens, dans la cité phocéenne, a connu une augmentation. En effet, sur ses prix au m² signés, c'est à dire constatés au jour de la signature du compromis de vente, l'immobilier marseillais a augmenté de 1,4 %. Si cette progression est plus lente que celle que l'on avait relevée avant l'été, force est de constater que la hausse persiste.

Chiffres clés

  • À Marseille, le prix au m² d'un appartement ancien se négocie aux alentours de 2 786 €.
  • En France, le m² d'un appartement dans l'ancien affiche un prix moyen de 3 494 €.

Une année de nouveau orientée à la baisse  

Sur les douze derniers mois, la tendance est redevenue baissière. À Marseille, les appartements anciens ont ainsi vu leur prix au m² signé perdre 2,5 %. Et sur le prix au m² affiché, la baisse atteint 2,1 %. Mais si l'on excepte quelques villes comme Aix-en-Provence ou Orléans où la tendance est à la hausse (plus de 2 % de gagnés) sur l'année, la baisse des prix signés est quasiment générale.

Coup de chaud sur les prix immobiliers du XVIe marseillais (+ 21,5 %)

Affichant un bond spectaculaire de plus de 20 % sur son prix au m² sur les douze derniers mois, le XVIe marseillais s'approprie la plus forte progression des 16 arrondissements que compte la ville. Du côté de l'Estaque ou encore des Riaux, le m² se négocie actuellement autour de 2 960 €. Il est à noter que dans le XIe marseillais (La Barasse, Les Camoins), la tendance est également à la hausse avec 3,7 % de gagnés et un prix au m² de 2 758 €.

Le XIIe et le XIIIe à la baisse

Avec des pertes allant de 7,3 % à 7,6 %, les VIIe (Bompard, Endoume), XIIe (Les Caillols, Saint-Julien) et XIIIe (La Croix-Rouge, Les Médecins) arrondissements phocéens se caractérisent par une nette tendance baissière. Les prix y atteignent respectivement 3 480 €, 2 807 € et 2 190 € au m². À Marseille, sur l'année, ce sont ainsi onze arrondissements sur seize (presque 3 sur 4)  qui voient le prix de leur m² s'orienter à la baisse.

Les points clés à retenir

  • Sur le trimestre, le prix au m² signé des appartements anciens à Marseille a gagné 1,4 %.
  • En douze mois, ce sont 2,5 % qui ont été perdus.
  • La plus forte progression sur l'année revient au XVIe arrondissement (+ 21,5 % / 2 960 € au m²).
  • Les VIIe, XIIe et XIIIe perdent plus de 7 % sur leur prix au m².

Le Baromètre LPI-SeLoger des prix immobiliers, à Marseille, octobre 2015

Les prix immobiliers, en octobre 2015, à Marseille

La rédaction vous conseille :