À Marseille, les prix immobiliers dépassent pour la 1re fois les 3 000 € du m² !

À Marseille, les prix immobiliers dépassent pour la 1re fois les 3 000 € du m² !

Sur l’année, les prix des logements marseillais progressent de 1,4 % et dépassent les 3 000 € du m²... Mais intra-muros, sur la même période, plus de la moitié des arrondissements accusent une baisse annuelle des prix de leur immobilier. En revanche, dans le IIIe marseillais, les prix des logements anciens décollent et gagnent 13,4 %.

+13 % de hausse en 1 an sur les prix au m² dans le IIIe marseillais

Les chiffres compilés par le baromètre LPI-SeLoger nous apprennent que sur l’année, c’est dans le IIIe arrondissement de Marseille que les prix des appartements anciens progressent le plus. Du côté de Belle de mai, de Saint-Lazare, de Saint-Mauront ou encore de la Villette, un appartement dans l’ancien coûte, en effet, 13,4 % plus cher qu’il y a un an ! Autre arrondissement phocéen à enregistrer une forte augmentation de ses prix immobiliers, le VIIIe (Bonneveine, Montredon, les Goudes) où la hausse annuelle atteint 9 %. Mais dans dix arrondissements sur les 16 qui composent la ville, force est de constater que la tendance est baissière. Dans le Ve marseillais, de la rue de l’Église Saint-Michel au boulevard Sainte-Thérèse, en passant par la rue Jean Martin, les appartements anciens coûtent ainsi 5,9 % moins cher qu'il y a douze mois de cela et dans le XIe (les Accates, la Barasse, les Camoins), les prix signés reculent de 5 %.

Prix immobilier Marseille LPISeLoger Avril 2018

Bon à savoir

  • À Marseille, un appartement ancien coûte 3 127 € du m², en moyenne.

Plus de 4 000 € du m² dans le VIIIe (Bonneveine, les Goudes)

Le baromètre LPI-SeLoger nous apprend également que c’est dans le VIIIe arrondissement de Marseille que les appartements coûtent, en moyenne, le plus cher. Du boulevard de Mostaganem à l’avenue Aillaude, en passant par la traverse Zizinia et la rue de la Turbine, il vous en coûtera 4 079 € du m² pour devenir propriétaire d’un appartement ancien. Au palmarès des arrondissements où se loger à Marseille coûte le plus cher figurent en 2e et 3e positions les VIe (3 524 €) et VIIe (3 983 €). En revanche, c’est vers les XIVe (les Arnavaux, Bon-Secours / 1 329 € du m²) et XVe (les Aygalades, les Borels / 1 424 €) arrondissements phocéens que la vie - immobilière - est la moins chère.

Indicateurs immobilier Marseille Avril 2018

À Marseille, la marge de négociation atteint 4,9 % du prix de vente affiché

Lorsqu’un appartement ancien se vend, à Marseille, les données recueillies par le baromètre LPI-SeLoger nous montrent qu’entre le prix indiqué dans l’annonce et celui constaté au jour de la signature du compromis, c’est un écart de près de 5 % que l’on constate. Pour autant, prenez garde de ne pas négocier trop âprement un bien que vous convoitez, sous peine de le voir vous passer sous le nez. Veillez toutefois à ce que le prix soit en cohérence avec le marché immobilier local.

Negociation prix immobilier Marseille Avril 2018

Les arrondissements les plus chers de Marseille

Arrondissement Marseillais Prix au m²
8e arrondissement 4 079 €
7e arrondissement 3 983 €
6e arrondissement 3 524 €
16e arrondissement 3 003 €
12e arrondissement 2 844 €

Bon à savoir

  • Le VIIIe (4 079 €) et le XIVe (1 329 €) sont respectivement l’arrondissement le plus cher et le moins cher de Marseille.