Orléans : en route vers un prix immobilier moyen au m² de 2 250 €

Dans la capitale du Loiret, les prix des logements dans l’ancien remontent de 0,7 % sur les douze derniers mois. Devenir propriétaire d’un appartement à Orléans coûte désormais 2 243 € du m². Quels sont les quartiers les plus prisés ? Et les moins cotés ?

À Orléans, les prix immobiliers remontent doucement : + 0,7 % sur 1 an

Immobilièrement parlant, celle que l’on surnomme parfois la cité johannique affiche une tendance haussière. Sur les douze derniers mois, les prix des appartements anciens à Orléans progressent ainsi de 0,7 % et la hausse qui touche la ville de Jeanne d’Arc est encore plus marquée sur le trimestre (+ 2,4 %). L’attrait qu’exerce la capitale de l’Orléanais n’est d’ailleurs probablement pas étranger à la hausse des prix immobiliers lesquels, toute en restant abordables (2 243 € du m²), pourraient bien prendre davantage d’altitude...

  • Qu’est-ce qui motive les acheteurs ?

Des taux d’intérêt bancaires qui (est-il encore besoin de le rappeler ?) font du rase-mottes, une proximité avec Paris la capitale est à moins d’une heure de train), un patrimoine historique (la maison de Jeanne d’Arc, la fameuse place du Martroi, la Tour Blanche) d'une grande richesse, un indéniable dynamisme économique (c’est à Orléans et dans sa région que sont fabriqués pas moins de 70 % des médicaments produits en France) et de grands projets immobiliers (situé entre Orléans et Fleury-les-Aubrais, le quartier Interives accueillera logements, bureaux et commerces sur 110 hectares) constituent indubitablement des atouts de poids dans le jeu d’Orléans.

Bon à savoir

  • À Orléans, un appartement coûte 2 243 € du m².

Les quartiers Martroi, Châtelet et Saint-Euverte ont toujours la cote !

S’il est des valeurs sûres de l’immobilier orléanais, ce sont bien les secteurs Martroi (rue Royale, Rue Charles-Sanglier, rue de la République), Châtelet (rue du petit Puits, rue des Halles), Dunois-Chateaudun (rue de Patay, rue des Murlins) et Saint-Euverte (rue Saint-Flou, rue des Pensées). Dans ces quartiers, les appartements mais plus encore les maisons de villes (aussi rares que prisées) suscitent les convoitises. Moins cher au m² que l’hyper-centre mais regorgeant de belles opportunités, le secteur Saint-Marceau voit également sa cote grimper. Et du fait de sa proximité avec la gare, le secteur Saint-Vincent attire de plus en plus de cadres qui doivent se rendre tous les jours à Paris pour travailler mais souhaitent profiter de la douceur de vivre orléanaise. Si vous disposez d’un budget serré et que vous éloigner du centre-ville ne vous dérange pas, attardez-vous sur le quartier Barrière Saint-Marc (rue Auguste de Saint-Hilaire, rue de la Sente aux Veneurs), à l’est de la ville.

TOP 5 des quartiers les plus chers à Orléans

Quartier d’Orléans

Prix m² moyen

Martroi - Cathédrale 2 511 €
Carmes - République 2 338 €
Plantes - Dauphine 2 275 €
Fiacre - Chenault 2 252 €
Carmes Sud 2 110 €

Bon à savoir

  • Le prix moyen d'un logement, à Orléans, est de 136 385 €.