2017, une belle année en perspective : + 5 % de transactions, + 3 % sur les prix immobiliers

En 2017, les ventes de logements anciens devraient continuer de progresser (entre 2 et 3 %). © Henryk Sadura
partage(s)

À l’occasion de la conférence de presse de LPI, 1er observatoire des Prix Immobiliers du secteur privé, Michel Mouillart a dévoilé ses prévisions pour l’immobilier en 2017.

Vers un volume des transactions en hausse de 4 ou 5 % dans l’ancien

Avec des ventes de logements anciens en très forte progression (+ 9,8 %), 2016 aura été une excellente année. Cette progression s’était d’ailleurs amorcée un an plus tôt car à fin 2015, l’activité avait augmenté de 9,5 %. Pour 2017, le volume des transactions continuera certes de progresser mais moins fortement. La hausse ne devrait pas dépasser 5 %. Et la légère remontée des taux, à laquelle on est en droit de s’attendre, ne devrait pas contrarier le dynamisme des ventes. Enfin, dans le neuf, l’activité restera soutenue. En 2016, 376 500 logements neufs ont été mis en chantier et ce sont environ 405 000 mises en chantier qui sont attendues pour cette année 2017.

Bon à savoir

  • En 2016, le prix d’un logement est de 3 219 € du m² (3 794 € dans le neuf). 
  • Les prix des logements ont progressé de 3,1 % en 2016 (2,2 % dans le neuf).

Des prix de l'immobilier en hausse de 2 à 3 % en 2017

Dans l’ancien, les prix ont augmenté de 3,1 % en 2016. En 2017, les prix des logements anciens devraient poursuivre leur progression à un rythme que l’on peut situer entre 2 et 3 %. Et c’est tout le territoire qui devrait continuer de profiter de cette hausse des prix de l’immobilier. Rappelons qu’en 2016, les prix des logements anciens ont progressé dans 90 % des villes de plus de 100 000 habitants et dans toutes les régions de France. 

Les points clés à retenir 

  • La hausse des prix dans l’ancien devrait tourner autour de 2 à 3 %. 
  • Le volume des ventes dans l’ancien progressera d’environ 4 à 5 %. 

Le baromètre des prix immobiliers LPI-SeLoger janvier 2017