Du neuf pour tout le monde

Du neuf pour tout le monde
partage(s)

Avec l’aménagement du PTZ et une rallonge de l’avantage fiscal, les accédants devraient profiter des nouvelles mesures gouvernementales. Explications…

Les accédants à la propriété vont bénéficier d’une nouvelle règlementation par rapport au prêt à taux zéro (PTZ) avec :

  • un relèvement du plafond de revenus des futurs acquéreurs,
  • un élargissement du champ du PTZ aux zones moins tendues,
  • un différé d’amortissement plus long… 

Ainsi, en zone C, dans des communes type Alençon, une famille de 4 personnes avec 2000 € par mois va pouvoir emprunteur 35 000 € sans intérêt contre 31 000 actuellement. Avec  un différé de remboursement qui va passer de 5 ans actuellement à 14 ans.

Coup de pouce fiscal supplémentaire

Le dispositif Duflot ne donne pas les effets escomptés… Il n’a pas relancé l’investissement privé pour loger les demandeurs locatifs se situant dans la catégorie intermédiaire. Ils ne peuvent donc entrer dans le social et ils ont du mal à payer des loyers dans le secteur libre. Et pour couronner le tout, dans les grandes agglomérations, dites zones tendues, telles que Lille, Lyon, Marseille, les plafonds de loyers étaient trop bas pour attirer les investisseurs en quête de rentabilité.

Premier signal en faveur des investisseurs un plafond de ressources et de loyers des locataires revisités pour être en adéquation avec les besoins locaux. Mais aussi une « rallonge fiscale  de 1 % par an pour une durée de location de 12 ans ». Reste que cette dernière mouture, pas encore très précise, n’a pas séduit les acquéreurs tant sous un gouvernement de gauche avec le Besson intermédiaire que sous un gouvernement de droite le Scellier intermédiaire.