Efficacité énergétique, les locataires mécontents de leur propriétaire !

Efficacité énergétique, les locataires mécontents de leur propriétaire !
partage(s)

D’après une étude, 1 locataire sur 10 a dû prendre en charge le coût des travaux liés au chauffage, qui revient normalement à des propriétaires… visiblement peu informés de leurs obligations !

Énergie : 60 % des Français ont froid chez eux

D’après un sondage Monexpert-renovation-energie.fr, réalisé par OpinionWay, plus de 1 locataire sur 10 a été dans l’obligation de réaliser des travaux pour mieux se chauffer, alors que ces derniers devraient normalement être pris en charge par le propriétaire. Les sondés jugent sévèrement leur propriétaire : 35 % d’entre eux le trouvent « mauvais » en matière d’efficacité énergétique. Enfin, 85 % des personnes interrogées souhaitent rendre obligatoire, pour les propriétaires bailleurs, des travaux de rénovation énergétique.

Bon à savoir

55 % du parc résidentiel français a été construit avant 1974 et n’est donc soumis à aucune réglementation thermique. Il est à l’origine de 30 % de la consommation d’énergie finale du pays.

Précarité energetique - Monexpert-renovation-energetique.fr
© Monexpert-renovation-energie.fr

La mise aux normes énergétiques, une priorité nationale

La mise aux normes énergétiques des logements est aujourd’hui devenue l’une des priorités nationales : « Depuis le 1er janvier 2017, le gouvernement a fixé un nouveau décret visant à améliorer la performance énergétique des logements et réduire le montant des factures incluant l’obligation d’isoler lors de travaux importants », rappelle le site. Et il y a visiblement du pain sur la planche : 66 % des locataires estiment que leur propriétaire n’entretient pas suffisamment leur logement pour que ce dernier atteigne un niveau acceptable « d’efficacité énergétique ».

Les propriétaires bailleurs ont aussi leur part de responsabilité

Ce manque d’investissement de la part des propriétaires bailleurs peut s’expliquer par la méconnaissance de leurs obligations : 26 % avouent ne pas savoir quelle est la réglementation en matière d’isolation thermique. Or, même si le locataire se doit d’entretenir ses équipements, de prendre en charge les dégradations pour négligence, la défectuosité d’une petite pièce en cause et supporter les inconvénients causés par les travaux, le propriétaire doit, quant à lui, délivrer un bien en bon état d’usage, des équipements en bon état de fonctionnement et assurer leur remplacement si nécessaire. Améliorer la performance énergétique du bâtiment est une responsabilité qui incombe au propriétaire », rappelle le site.

Bon à savoir

De nombreuses aides existent pour améliorer les performances énergétiques d'un logement : éco-prêt à taux zéro, prime d'aide à la rénovation énergétique, crédit d'impôt transition énergétique...