Une « carte vitale » pour le logement

A l'instar de la carte vitale pour la santé, celle des bâtiments fera l'objet d'un suivi plus précis. © Wikimédia Commons
partage(s)

Le plan bâtiment durable a rendu public les grandes caractéristiques de la future « carte vitale » du logement. Elle a été imaginée par un groupe de travail qui a planché sur la rénovation énergétique des logements.
 

Le groupe de travail a plébiscité la création d’un outil numérique permettant une meilleure gestion des informations du logement et une amélioration de la qualité de ce dernier, notamment de ses caractéristiques environnementales . L’appellation carte vitale permettra d’assurer un suivi de l’état de santé énergétique du bâtiment. Mais le nom reste pour l’heure temporaire.

Une carte vitale logement prévu pour 2017

Cet outil a été nommé « carte vitale » par commodité par le groupe mais cette appellation n’est pas figée, assure sur son site Le Plan durable. Le dispositif, conçu pour être complémentaire au « passeport rénovation énergétique », est prévu pour émerger à l’horizon 2017.