À Londres, un appartement sur deux se vend à plus de 650 000 € !

À Londres, un appartement sur deux se vend à plus de 650 000 € !
partage(s)

Les mois passent et la bulle immobilière londonienne subsiste... À tel point que les prix pratiqués semblent de plus en plus surréalistes.

51 % des logements vendus plus de 650 000 € !

Le prix de la pierre ne cesse de grimper dans la capitale britannique. Selon une étude de l'agence Stirling Ackroyd portant sur la « Half a million zone », à savoir 142 des 279 quartiers du Grand Londres, la proportion des biens qui y sont vendus au-dessus de la barre symbolique des 500 000 £ (650 000 €) est désormais de 51 %. Cette situation réduit considérablement les opportunités de logement pour les plus modestes, souvent obligés de s'installer ailleurs. Pour les acheteurs et les entreprises, « la tendance est de faire construire à l'extérieur et à l'Est de la ville », résume Andrew Bridges, directeur de Stirling Ackroyd.

Bon à savoir

Depuis 30 ans, le prix de l'immobilier londonien ne cesse d'augmenter, sa croissance atteignant même 400 % sur cette période.

La rédaction vous conseille :