Immobilier : une hausse de 13,8 % des ventes pour la région Hauts-de-France, en 2016

Immobilier : une hausse de 13,8 % des ventes pour la région Hauts-de-France, en 2016
partage(s)

Une analyse du marché immobilier de la région Hauts-de-France met en évidence une hausse de 13,8 % du volume des transactions immobilières, en 2016. Cette bonne dynamique, tant dans l’ancien que dans le neuf, devrait se poursuivre en 2017.

Hauts-de-France : des transactions en hausse dans l'immobilier ancien

Dans le département du Nord, le volume des transactions a augmenté de 13,8 % en 2016 par rapport à 2015, assure une récente étude du Crédit Foncier. Tous les départements bénéficient de cette croissance, notamment le Pas-de-Calais (+44,2 %), l’Oise (+25,8 %) et le Nord (+13,8 %). Des résultats portés par l’activité de l’ancien qui a constitué, dans le département du Nord, 44 % du total des transactions des Hauts-de-France, 23 % dans le département de l’Oise et 15 % dans le Pas-de-Calais (15 %).

Bon à savoir

Les marges de négociation se sont également réduites : dans le Nord-Pas-de-Calais il faut compter 7,3 % pour un appartement et 8,7 % pour une maison. En Picardie, comptez respectivement 5,1 % et 5,4 %.

L'immobilier neuf connait aussi une belle dynamique

4 276 logements neufs ont été réservés en région Hauts-de-France en 2016, soit 5 % du total France. D'ailleurs, 27 500 permis de construire ont été accordés, soit une hausse de 27,3 % par rapport à 2015. Le prix moyen au m² d’un appartement neuf se situe à 3 484 € à Lille, 3 306 € sur la métropole lilloise et 3 264 € pour la région Hauts-de-France. A Lille, une maison neuve vaut 225 858 €, 234 773 € dans la métropole lilloise et 182 143 € pour le reste de la région Hauts-de-France.

Les prix grimpent dans les centres-villes

Alors que les prix sont à la hausse dans les centres des villes majeures, ils stagnent en périphérie. Le prix moyen au m² à fin 2016 d’un appartement ancien se situe à 2 243 € à Arras, 2 209 € à Amiens, 2 314 € à Compiègne et 2 892 € à Lille. Le prix des maisons anciennes, elles, progressent dans toute la région.

Bon à savoir

Pour acheter une maison ancienne dans la région Hauts-de-France, il faut débourser en moyenne 264 834 € à Compiègne et 240 216 € à Lille pour devenir propriétaire.

Les taux des crédits immobiliers boostent les ménages

Comme dans d’autres régions de France, les conditions favorables d’emprunt, de l’ordre de 1,32 % de taux d’intérêt en 2016, ont conduit les ménages à passer à l’acte. Il est vrai qu’en l’espace de 8 ans, pour un financement et une durée de remboursement similaires, un particulier réalise un gain de 30 % de pouvoir d’achat immobilier. L’horizon 2017 s’annonce dégagé, conforté par des taux d’intérêt qui resteraient très avantageux, autour de 1,80 %.

Conseil SeLoger'

Pour obtenir les meilleurs taux de crédit immobilier, faites appel à un courtier pour votre projet d'achat.