Les frais d’agence pour la location divisée par deux à Paris

Les frais d’agence pour la location divisée par deux à Paris
partage(s)

Conséquence directe de l’entrée en vigueur de la loi « ALUR », les frais d’agence imputés aux locataires, pour Paris et certaines agglomérations de la petite couronne, ne peuvent plus excéder 15 € par M2.   

Les prix des frais d’agence pour la location s’effondrent à toute « ALUR » ! Et ce n’est pas les locataires qui changent souvent d’appartement qui vont s’en plaindre.  Avant la loi « ALUR » mise en place par Cécile Duflot et remaniée par Sylvia Pinel, l’actuelle ministre du logement, sous l’impulsion du 1er ministre Manuel Valls, les frais d’agence étaient librement fixés. Aujourd’hui, pour Paris et certaines communes de la petite couronne, le prix du mètre carré pour les visites, la rédaction du bail et l’état des lieux, ne doit pas dépasser 15 € du M2.

375 € d’économie pour louer un studio

Pour un studio d’environ 25 m2, ce n’est plus 750 € en moyenne que vous devrez débourser mais 350 €, soit une économie de 50 %. Si vous souhaitez louer un appartement de 60 m2, les frais d’agence s’élèveront à 900 € contre 1700 en moyenne auparavant.    

Etat des lieux : l'impact de la loi Alur sur les honoraires de location