Marseille, le projet immobilier de la discorde

Marseille, le projet immobilier de la discorde
partage(s)

France Télévisions a récemment révélé que des habitants du 7e arrondissement de Marseille avaient attaqué en justice le permis de construire accordé à une société immobilière souhaitant construire sur un des poumons verts du quartier.

Un immeuble en construction à Marseille fait l’objet de toutes les attentions. En octobre 2013, la municipalité a cédé un terrain de 4 202 m² au promoteur immobilier Adim pour la somme de 3,4 millions d’euros. Dans une continuité logique, trois mois plus tard, la commune a délivré le permis de construire au groupe, afin d’y ériger un immeuble. Or, sur le terrain vague concerné, se trouvent deux terrains de sport, un jardin public, et le club de boules Saint Victor.

Marseille manque d’espace vert

Les riverains ne veulent pas que ce terrain change d’usage. Gilbert Laurent, le vice-président du comité d’intérêt de quartier, avance, au micro de France Télévisions, un argument irréfutable : « Marseille est la ville qui possède le moins d’espace vert par habitant ». Le comité entend demander l’arbitrage du Tribunal administratif.