Grand Paris : Top 10 des villes où le prix immobilier s'envole

À moins que vous ne débarquiez d’une autre planète, ça n’a pas pu vous échapper : le Grand Paris, qui vise à faire de l’agglomération parisienne une métropole mondiale du XXIe siècle, c’est pour demain (ou presque !). Zoom sur ces villes où les prix de l'immobiliers profitent déjà de « l’effet Grand Paris »…

En 1 an, plus de 11 % du prix de l’immobilier à Rueil-Malmaison et à Levallois

La 1re place de notre palmarès des villes où la hausse des prix immobiliers - induite par la mise en oeuvre du projet du Grand Paris et la modernisation du réseau de transport actuel - se fait le plus sentir est occupée par Rueil-Malmaison. Boosté par la perspective de la construction d’une gare du Grand Paris Express sur les hauteurs du Mont-Valérien et dont la mise en service, prévue pour 2025, permettra de rejoindre l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle en 43 minutes (contre 1h30 aujourd’hui…), le prix de l’immobilier rueillois progresse de 11,9 % en l’espace de douze mois. Les chiffres récoltés par le baromètre LPI-SeLoger nous apprennent que c’est Levallois-Perret qui arrive en deuxième position, avec un gain annuel de 11 %. L’amélioration de la connexion de la ville mais aussi l'amélioration de sa « durabilité » et de la qualité de vie de ses habitants contribuent indéniablement à enflammer le prix l’immobilier levalloisien. Et C’est à Montreuil (+ 10,7 %) que revient la médaille de bronze de notre classement.

Grand Paris evolution prix immobilier
Rueil-Malmaison est la ville où le prix de l'immobilier a le plus augmenté en 1 an ! ©SeLoger 

Le supermétro dans le Grand paris fait exploser les prix au m² 

Dans l’Est parisien, le prolongement de la ligne 11 fait littéralement flamber les prix des logements. À Asnières et à Issy-les-Moulineaux, la hausse que provoque la concrétisation du Grand Paris Express frôle les 10 %. À titre de comparaison, à Saint-Maur-des-Fossés (#10 de notre classement des villes dont le marché immobilier est dopé par le Grand Paris et son pendant ferroviaire, le Grand Paris Express), l’effet « cascadant » de la modernisation du réseau de transport francilien est toutefois presque trois fois moins important qu’à Rueil-Malmaison, l’immobilier saint-maurien enregistrant ainsi une progression annuelle de 4,2 %.

Bon à savoir

  • Le Grand Paris Express (GPE), ce sont 200 km de lignes de métro mais aussi 70 000 logements qui seront créés.

Plus de 7 300 €/m² pour acheter un logement à Issy-les-Moulineaux

C’est peu dire que la mise en place du GPE va rebattre les cartes du marché immobilier francilien tant des communes qui étaient jusqu’alors mal desservies en termes de transports en commun profitent d'ores et déjà d’un regain d’attractivité. Et l’intérêt des investisseurs se manifeste dans le niveau atteint par les prix des logements qui y sont situés. Neuilly-sur-Seine profite ainsi de sa proximité avec la ligne 15 du futur supermétro. Selon les données recueillies par le baromètre LPI, en terre neuilléenne, le m² avoisine les 10 471 €, en moyenne. Sur les deuxième et troisième marches du podium, on retrouve Levallois-Perret (8 529 €) et Issy-les-Moulineaux (7 301 €). Avec 6 034 € du m², Rueil-Malmaison voit ainsi le podium lui échapper de peu… Enfin, si l’effet GPE s’y fait ressentir, force est de constater que Créteil et Vitry-sur-Seine affichent des prix immobiliers - encore - abordables. Dans l’ancien, un appartement s’y monnaye respectivement 3 743 et 3 732 € du m².

grand- Paris prix immobilier
Raccourcir les temps de trajets vers les pôles universitaires et les bassins d'activité fait que les prix au m² augmentent, un peu, beaucoup, dans certaines communes. ©SeLoger

Le top 5 des communes dont le marché immobilier profite le plus du GPE

Ville Progression
Rueil-Malmaison + 11,9 %
Levallois-Perret + 11 %
Montreuil + 10,7 %
Asnières + 9,9 %
Issy-les-Moulineaux + 9,6 %