Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Publi-communiqué

Où acheter un appartement neuf à Toulouse ?

L'immobilier neuf à Toulouse est en pleine expansion, avec plus de 320 programmes neufs en cours de commercialisation au sein de la métropole. Alors comment faire votre choix entre l'hypercentre, le quartier Guillaumet, la Croix-Daurade ou encore dans l'ouest de la Ville Rose, qui a le vent en poupe ? Voici nos conseils.

Où acheter un appartement neuf à Toulouse ?

Sommaire

Quel programme neuf dans l'hypercentre de Toulouse ?

Le marché immobilier neuf à Toulouse s’est largement développé ces dernières années. En mars 2021, le Groupe IMMO9 proposait plus de 320 programmes neufs dans la Ville Rose et sa périphérie, sur des appartement allant du studio au 5 pièces et sur des villas. Comme dans toutes les métropoles, l'hypercentre reste le plus attractif tant pour acheter en résidence principale que pour de l'investissement locatif. Mais encore faut-il savoir quels programmes se font en centre-ville.

En plein cœur de Toulouse, en lieu et place de l’ancien institut de lutte contre le cancer Claudius Régaud, se tiendra le programme immobilier Cour du Dôme. Rue du Pont Saint Pierre, au sein du quartier Saint Cyprien, cet ensemble de 4 bâtiments rassemblera 25 000 m² de surface habitable, des commerces de proximité au rez-de-chaussée, ainsi qu’un hôtel 4 étoiles. La livraison des 107 logements en accession libre et des 80 logements sociaux devrait se faire en 2023.

Imaginés par l’architecte Louis Taillandier, les appartements de ce programme neuf auront des typologies allant du deux pièces au cinq pièces duplex. Le coût de cette opération immobilière d'envergure : 100 millions d’euros. Pour les logements les plus prestigieux, le prix du mètre carré avoisine même les 10 000 €, avec vue sur la Garonne et la Ville Rose et des prestations de standing. Toutefois, le prix du mètre carré moyen de cette vaste résidence s’élève à 6 500 €.

L’ensemble immobilier Cour du Dôme proposera un cadre de vie agréable, au cœur de Saint-Cyprien. Quartier jeune et branché, il rassemble bistrots, cafés, bars à tapas et restaurants près de la Garonne et de la prairie des Filtres. L’offre culturelle de ce secteur est riche avec notamment le musée des Abattoirs. La station de métro Saint-Cyprien permet tant de rejoindre le centre-ville de Toulouse et le Capitole que d’accéder aux quartiers et communes périphériques. À l’instar du Capitole, le dôme de La Grave est un emblème de Toulouse souvent représenté sur les cartes postales.

Acheter un appartement neuf dans le quartier Guillaumet

Situé entre Jolimont et la Roseraie, le quartier Guillaumet prend place sur le terrain qui accueillait anciennement le Centre d’Essais Aéronautiques de Toulouse (CEAT). La mairie de Toulouse a depuis racheté ce terrain à l’État, pour un peu plus de 6 millions d’euros. Le quartier Guillaumet accueillera ainsi pas moins de 1 200 logements neufs au sein de plusieurs résidences, 7 500 m² de bureaux, 5 800 m² de commerces, 6 000 m² d’espaces verts, ainsi que des équipements publics et sportifs.

Parmi les programmes neufs de ce nouveau quartier, New District et Éloge du Parc proposeront des appartements de standing, allant du deux pièces au cinq pièces. De conception bioclimatique, ces logements ont bénéficié d’une construction visant à réduire leur consommation énergétique. Aussi, les promoteurs immobiliers ont fait en sorte que les intérieurs des appartements offrent un ensoleillement naturel maximal. Certains biens en attique (au dernier étage) possèdent un esprit « villa sur le toit » avec de larges terrasses à ciel ouvert dont la surface s’étend jusqu’à 71 m².

Différents équipements sportifs ont été mis en place au sein du quartier et agrémentent ces programmes neufs à Toulouse : stade de football, court de tennis et club house, salle de gymnastique et dojo, gymnase. De plus, plusieurs établissements scolaires de différents niveaux se trouvent autour du quartier, comme les écoles Juncasse et Jolimont, le collège Jolimont et le lycée Stéphane Hessel. Une crèche sera également construite au sein du quartier. Le secteur est donc idéal pour un investissement locatif grâce au dispositif Pinel, mais aussi pour une acquisition en résidence principale.

Croix-Daurade : un quartier investi par l’immobilier neuf

À Croix-Daurade, au nord du centre-ville de Toulouse, les programmes immobiliers sortent régulièrement de terre. Bénéficiant d’un véritable renouveau urbain depuis quelques années, ce secteur a tout de même su garder son âme de village toulousain, avec une vie de quartier des plus agréables : commerces et services de proximité, banques, pharmacies, cabinets médicaux, transports, etc. Tout est à disposition des habitants pour que leur vie quotidienne soit facilitée. Les équipements scolaires et sportifs sont également au rendez-vous, avec le groupe scolaire Lapujade ou encore le lycée Raymond Naves. Le parc de la Maourine et les Jardins du Museum offrent aussi de belles promenades dominicales les jours de beaux temps.

En mars 2021, ce sont près d’une vingtaine de programmes neufs commercialisés dans ce quartier. Du studio au cinq pièces, Croix-Daurade permet aussi bien aux familles qu’aux personnes célibataires de s’installer. Que ce soient de grands ensembles comme l'Esprit Parc du promoteur Carrere ou de plus petites résidences comme le Jardin des Roses d’Empreinte Promotion, l’immobilier neuf à Croix-Daurade offre de belles opportunités d’acheter sa résidence principale ou de réaliser un investissement locatif. Les résidences séniors LMNP, comme la Villa Serena de Nexity y ont aussi leur place, de même que les maisons neuves avec la Villa Celosa de Promomidi.

L’ouest de Toulouse a le vent en poupe

L’immobilier neuf de la Ville Rose s’étend également en périphérie, dans les communes de la métropole Toulousaine et c’est très certainement à l’ouest toulousain que se trouvent un grand choix de programmes ! En effet, les pôles aéronautiques et aérospatiaux constituent un important vecteur d’emploi et nombre d’actifs souhaitent s’établir dans cette partie de la métropole. Ce secteur a donc logiquement été privilégié par les promoteurs, qui y ont largement investi. 

Certaines communes limitrophes de la Ville Rose sont donc les plus susceptibles d’offrir un panel de logements neufs conséquent : Blagnac, Colomiers, Tournefeuille et Cugnaux. Ce sont des villes où il fait bon vivre, elles sont très bien desservies par les transports en commun et sont faciles d’accès depuis Toulouse. Possédant des commerces, services, équipements scolaires et structures médicales, elle se caractérisent ainsi par un esprit urbain à proximité de la campagne. Il est également plus évident de trouver une maison en périphérie de Toulouse, plutôt qu’en hypercentre.

Est-ce le moment d’acheter son appartement neuf à Toulouse ?

À Toulouse comme dans le reste de la France, les taux de crédit immobilier sont très bas actuellement. Selon Cafpi, ils se situent même en dessous de ceux du marché national (1,38 % sur 20 ans). Pour les acheteurs, qu’ils soient investisseurs ou occupants, c’est donc le bon moment d’acheter un logement, d'autant que le dispositif Pinel a été prolongé pour 4 nouvelles années. Toutefois, les avantages fiscaux vont subir une baisse dégressive de leurs taux à partir de 2023. En effet, s’il est possible de défiscaliser jusqu’à 21 % du prix d’achat de son bien neuf aujourd’hui, en 2024, la réduction d’impôts ne sera plus que de 14 %. 

Pour les primo-accédants, la métropole propose également plusieurs aides à l’accession à la propriété, dont le Pass Accession Toulousain. La ville est également partenaire des promoteurs immobiliers qui acceptent de commercialiser nombre de logements en prix maîtrisé. Enfin, le prêt à taux zéro permet de financer jusqu’à 40 % du montant d’achat d’un bien neuf.

La demande de logement reste également forte à Toulouse, avec une offre qui tend à se raréfier. Si la Ville Rose a connu une très faible augmentation de ses prix du neuf en 2020 par rapport à d’autres grandes métropoles, les stocks ont du mal à se reconstituer. En cause : la baisse de production de logements, la rareté des terrains constructibles, la hausse des coûts de construction, les autorisations d’urbanisme en retrait, la lutte contre l’artificialisation des sols, etc.

Néanmoins, la Ville Rose reste toujours aussi attractive, avec des secteurs d’emplois forts (médecine, recherche, aéronautique et aérospatial) et des pôles universitaires proposant une offre de formation vaste (droit, économique, médecine, lettre, sciences sociales, etc.). Sa situation géographique est tout aussi idéale avec une proximité avec Bordeaux ou la frontière espagnole. Paris est également joignable en un peu plus de 4h.