Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Béziers : « Malgré la crise, le marché immobilier a connu une forte évolution »

À Béziers, la transaction immobilière semble bien résister à la crise sanitaire. Lydie Toledano, gérante de l’agence Biterroise, nous donne quelques éclaircissements sur la situation actuelle du secteur.

Béziers : « Malgré la crise, le marché immobilier a connu une forte évolution »

Quelles sont les conséquences de la crise sanitaire sur le marché immobilier de Béziers ?

Nous n’avons pas subi de conséquences négatives, bien au contraire. Malgré la crise du Covid-19 et les confinements successifs, le marché immobilier de Béziers a connu une belle progression en 2020. Cette tendance semble se confirmer pour 2021. Nous avons affaire à des acheteurs décidés à acquérir un nouveau bien, avec une idée précise de sa configuration. La plupart sont d’ailleurs davantage pressés qu’auparavant. Les biens ne restent donc pas longtemps sur le marché et trouvent rapidement un acquéreur. C’est sans doute la conséquence la plus visible de la crise sanitaire.

Pensez-vous d’ailleurs qu’une augmentation des prix est à prévoir pour la ville de Béziers et de ses alentours ?

C’est fort possible effectivement que les prix progressent en 2021. La demande est très forte sur notre secteur en ce début d’année. En comparaison, les biens disponibles sur le marché immobilier de Béziers restent assez peu nombreux. Logiquement, cela devrait voir tendre les prix à une légère hausse dans les prochains mois.

Bon à savoir

Le prix au m² à Béziers est de 1 680 €, en moyenne.

Avez-vous observé un changement de votre clientèle ou de ses critères depuis la reprise de l’activité immobilière après les deux premiers confinements ?  

Nous avons observé deux changements majeurs concernant notre clientèle. Tout d’abord, les acheteurs ont tendance à se décider bien plus rapidement qu’auparavant. Quand un bien leur plaît, ils n’hésitent plus aussi longtemps à se positionner et font rapidement une offre. Ils savent en effet que les biens ne sont pas très nombreux à Béziers. Ils veulent sans doute également pouvoir profiter de leur nouveau logement en cas de reconfinement. Le second grand changement concerne la nature de notre clientèle. Nous avons en effet noté un élargissement géographique de cette dernière. Nous avons ainsi de plus en plus d’acheteurs en provenance d’autres régions françaises.

Quelles sont les perspectives d’évolution pour le marché immobilier de votre secteur ?

Au vu des différents projets et développements prévus dans la ville de Béziers, à ce jour, nous ne pouvons être qu’optimistes sur l’évolution du marché immobilier biterrois. La demande locale n’a pas faibli et la ville profite par ailleurs d’une nouvelle notoriété. Celle-ci attire de nouveaux acquéreurs ou investisseurs en provenance d’autres villes françaises et renforce le dynamisme du marché. Tous ces éléments nous donnent confiance dans l’avenir.

Quel conseil donneriez-vous à une personne ayant le projet d’acheter, de vendre ou d’investir dans votre secteur ?

Au préalable, nous conseillons toujours à nos clients de valider leur budget avec leur établissement bancaire avant même de démarrer leurs recherches. Cela leur permet dans un premier temps de mieux cerner les biens qui les intéressent et d’éviter de passer à côté d’un produit intéressant. Par la suite, si un logement retient leur attention, ils pourront rapidement se positionner. C’est important surtout à Béziers, où le marché reste tendu. Nous leur suggérons également de ne pas trop tarder avant de concrétiser leur projet. Les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d’année. Il faut en profiter.

Lydie Toledano © SeLoger
Lydie Toledano, Gérante de l’agence Biterroise
Agence Biterroise, 22 bis boulevard Jean Jaurès, 34500 Béziers