Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Au cœur de la Normandie, Caen offre une qualité de vie indéniable »

Les acquéreurs ne s’y trompent pas et sont nombreux à se lancer dans un projet immobilier à Caen ou ses proches environs. Julien Blondel, gérant de l’agence Jean Immobilier, nous en dit plus sur le marché immobilier caennais.

« Au cœur de la Normandie, Caen offre une qualité de vie indéniable »

Selon vous, quels sont les avantages d’habiter sur Caen ou dans ses environs ?

La région caennaise est un territoire au fort dynamisme économique et qui offre une belle qualité de vie, à une dizaine de kilomètres de la mer. En outre, il est possible de profiter de prix encore abordables sur certains secteurs.

Comment avez-vous traversé l’année 2020 dans ce contexte de crise sanitaire ?

Nous estimons que nous faisons partie des chanceux, car nous avons réussi à maintenir, de manière lissée, notre activité sur l’année 2020. La FONCIM, notre filière promotion, a, quant à elle, observé une hausse de 10 % des ventes de terrain à bâtir sur l’année. De plus, les mois de confinement nous ont permis de moderniser nos process pour être au plus près de la demande de nos clients.

« Pour vendre un bien affiché au bon prix sur Caen, il faut compter moins de deux mois »

Julien Blondel, responsable commercial de l’agence Jean Immobilier à Caen

Quel type de bien est le plus demandé sur Caen et ses alentours ?

Tout dépend du secteur des recherches. Dans l’hypercentre, les acheteurs privilégient les appartements de caractère. Dans le quartier Gardin, la demande immobilière est forte sur les appartements avec terrasse et parking, situés dans des résidences récentes avec ascenseur. Au nord de Caen, les acquéreurs apprécient les produits haut de gamme. 

Qu’en est-il des délais moyens de transaction ?

Les biens affichés au bon prix partent, en moyenne, en moins de deux mois. Si ce n’est pas le cas, cela signifie que le logement est surévalué par rapport au marché.

Selon vous, quelles préconisations sont à observer quand on souhaite acheter un bien sur Caen ?

Il faut rester ouvert à toutes les opportunités qui peuvent se présenter sur le marché. Nous conseillons à nos clients de ne pas s’arrêter à une décoration démodée ou à la réalisation de travaux de rafraîchissement. Il faut évaluer le coût des travaux et, parfois, cela permet de faire de belles affaires immobilières.

Bon à savoir

Le prix immobilier à Caen est de 2 500 €/m².

Quel conseil donneriez-vous aux vendeurs caennais ?

Pour vendre, il est conseillé de faire appel à un professionnel. En règle générale, un propriétaire n’est pas le mieux placé pour vendre son bien, même s’il est expérimenté. Il est essentiel de réaliser une estimation cohérente du bien et de définir une stratégie de commercialisation adaptée. À défaut, les vendeurs risquent d’avoir du mal à vendre leur bien dans des délais raisonnables.

Les banques encouragent-elles les particuliers à se lancer dans un projet immobilier ?

Il peut être actuellement plus difficile pour un primo-accédant sans apport d’accéder à l’emprunt, car les banques ont durci les conditions d’emprunt. Cependant, les taux de crédit immobilier restent bas et devraient le rester au moins sur le premier semestre, ce qui est favorable pour se lancer dans un achat immobilier. Les banques devraient d’ailleurs assouplir leurs conditions d’obtention de crédit en début d’année pour les primo-accédants.   

Julien Blondel © SeLoger
Julien Blondel, Responsable commercial de l’agence Jean Immobilier
Agence Jean Immobilier, 10 Bis Boulevard Yves Guillou, 14000 Caen