« Au Havre, le quartier de l’université est plébiscité par les investisseurs »

Florian Billaud
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

En Seine-Maritime, Le Havre attire une clientèle diversifiée. Les particuliers désirant s’installer sur place plébiscitent la qualité de vie et la proximité de la mer, alors que les investisseurs peuvent bénéficier d’un rendement locatif très intéressant. Maxime Matringhend, gérant de l’agence Albert 1er au Havre, nous explique les spécificités du marché immobilier sur son secteur.

Image
« Au Havre, le quartier de l’université est plébiscité par les investisseurs »
De plus en plus de Parisiens souhaitent profiter de la bonne qualité de vie qu’offre Le Havre. © Picturereflex

Quel est le secteur de prédilection de l’agence Albert 1er ?

Nous sommes présents surtout à l’ouest du Havre ainsi que dans la proche périphérie. Nous avons affaire à toutes les catégories d’acquéreurs. L’agence accompagne aussi bien les investisseurs que les particuliers désirant s’offrir une résidence principale ou secondaire.

Les acheteurs recherchent-ils plutôt une maison ou un appartement ?

La demande est très élevée, quel que soit le type de biens. Le secteur attire pour de nombreuses raisons, en particulier sa localisation, à proximité de la plage, sa vie commerçante et la présence de transports en commun. De ce fait, les appartements comme les maisons se vendent facilement. La vue mer est un atout supplémentaire pour céder son bien très rapidement.

Le prix au m² au Havre est en moyenne de 1 900 €.

Quelle est la différence de prix entre une maison nécessitant un rafraîchissement et le même type de biens vendus clés en main ?

Les écarts peuvent vraiment être très importants d’un logement à l’autre. À l’ouest de la ville, dans les secteurs proches de la plage, le prix au mètre carré varie de 3 000 € à 5 000 €. La différence s’établit en fonction de plusieurs critères : l’état du bien, la vue ainsi que les prestations à l’intérieur de la propriété.

Quels quartiers du Havre sont plébiscités par les acquéreurs souhaitant faire de l’investissement locatif ?

Les investisseurs en recherche de rentabilité locative concentrent leurs recherches essentiellement dans les secteurs Université, Sainte-Anne et Danton, où les prix sont raisonnables.

Les acheteurs désirant s’installer au Havre ou s’offrir une résidence secondaire plébiscitent-ils des quartiers différents ?

L’ouest de la ville est plus apprécié pour de la résidence principale. C’est un secteur animé, qui offre l’avantage d’être près de la plage et des commerces. Le centre-ville, notamment la partie proche de l’hôtel de ville, est très demandé également.

« Le marché havrais fait face à une pénurie de biens »

Maxime Matringhend, gérant de l’agence Albert 1er au Havre

L’immobilier est-il toujours considéré comme un bon placement ?

Oui, bien sûr ! Plus que jamais, on constate que les acquéreurs cherchent à placer leur argent dans la pierre. Cela se vérifie aussi bien chez une clientèle de particuliers souhaitant acheter une résidence principale qu’auprès des investisseurs.

Quelle est votre analyse du marché immobilier au Havre ?

C’est un marché porteur, soutenu par une demande très forte. Le nombre de logements à vendre tend à se réduire. En conséquence, les prix affichent une hausse significative depuis un an environ.

Cette évolution peut-elle faire craindre une pénurie de biens ?

C’est déjà le cas ! La différence entre le nombre de demandes et le volume de biens mis sur le marché est très importante et ne cesse de s’accentuer.

Pensez-vous que le développement du télétravail peut amener une nouvelle clientèle au Havre ?

Oui tout à fait, c’est d’ailleurs un phénomène auquel on assiste déjà. Nous travaillons en particulier avec de plus en plus de personnes en provenance de Paris et de la région parisienne. Grâce au télétravail, elles peuvent venir habiter au Havre et profiter d’une meilleure qualité de vie, en bord de mer. De plus, les prix immobiliers restent moins élevés qu’en Île-de-France.

Image
Maxime Matringhend, Gérant de l’agence Albert 1er
Agence Albert 1er, 122 Boulevard Albert 1er, 76600 Le Havre
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Cannes ne connaît pas la crise : ses prix immobiliers sont en augmentation et la ville abrite la 2e rue la plus chère de France, le Boulevard de la Croisette. © bwzenith - Getty images
Villes
Le Festival de Cannes se déroulera du mardi 14 mai au samedi 25 mai 2024. L’occasion de revenir sur le marché et les prix immobiliers de cette ville qui se pare chaque année d’une atmosphère pleine de...
Image
Les prix se stabilisent depuis le 1er mars 2024 à +0,1 % avec une baisse des prix de -3,2 % sur un an. © Kevin LEBRE - Getty images
Villes
Bien qu’ayant connu une baisse de prix immobiliers notoire mais maîtrisée depuis deux ans, Rennes semble afficher des signaux d’embellie. Avec des prix immobiliers qui stagnent désormais à +0,1 %, on...
Image
vue sur Rouen
Villes
Rouen est une ville dynamique de 110 171 habitants environ, dont 70 % opte pour la location de leur logement. Les jeunes de 20 à 24 ans représentent 14 % de cette même population. Pour réussir à faire...