Nice Garibaldi : « La crise sanitaire n’a pas modifié les critères des acheteurs »

09 fév 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Sébastien Pettegola, gérant de l’agence Beaumont Immobilier, à Nice, fait le bilan de l’impact de la crise du Covid-19 sur l’évolution du marché immobilier dans le quartier Garibaldi. 

Image
Nice Garibaldi : « La crise sanitaire n’a pas modifié les critères des acheteurs »
La Coulée Verte fait le bonheur des Niçois et des touristes. © Igor Pirozhkov

Quelles sont les conséquences de la crise sanitaire sur le marché immobilier à Nice Garibaldi  ?

Nous entendons partout qu’aujourd’hui les acquéreurs veulent tous un extérieur. En réalité, sur notre secteur, c’était déjà le cas. Nous sommes à Nice et la présence d’une terrasse ou d’un jardin a toujours été un critère prédominant ! Plus généralement, je dirais que l’incertitude liée à la crise sanitaire n’aide pas à la prise de décision. Les acheteurs, comme les vendeurs, sont donc parfois plus hésitants quand il s’agit de s’engager et de finaliser une transaction.

Est-ce que les prix de votre secteur ont été impactés par la crise sanitaire ?

Pour le moment, la crise sanitaire n’a pas encore eu d’impact sur les prix. Il est vrai que l’absence d'acquéreurs étrangers en 2020 aurait pu faire baisser le nombre d’acheteurs et donc les prix de l’immobilier. Heureusement, la demande intérieure a, très convenablement, pris le relais. Aujourd’hui, de nombreuses questions restent en suspens pour 2021. L’activité pourrait, par exemple, ralentir. Néanmoins à ce stade, nous n’envisageons pas une réelle baisse de prix dans notre secteur. La demande reste en effet très supérieure à l’offre de biens. Les prix sont donc pour le moment maintenus à un niveau assez élevé.

Le prix au mètre carré à Nice est de 4 680 € (Source : SeLoger)

Suite au différents confinements avez-vous eu une évolution des demandes ou des critères des acquéreurs ?

Non, pas vraiment. Nous n’avons pas remarqué de changements significatifs dans les demandes de nos clients. Les acheteurs voulaient un extérieur, un bien en étage élevé et un stationnement pour leur voiture avant le confinement. C’est toujours le cas aujourd’hui.

Quelle est la situation du marché de la location à Nice ?

La grosse difficulté du marché de la location sur notre secteur est que nous manquons cruellement de biens à proposer. Cette pénurie renforce la concurrence entre les locataires et engendre une augmentation régulière des prix des logements mis en location. Cette tendance est particulièrement visible sur les logements vides.

« La demande de résidences secondaires reste forte dans notre secteur »

Sébastien Pettegola, gérant de l’agence Beaumont Immobilier

Quelles sont les perspectives d’évolution pour le marché immobilier du quartier Garibaldi ?

À ce jour, ce n’est pas évident d’avoir une vision claire sur la tendance de 2021. Les incertitudes demeurent quant aux conséquences à moyen terme de la crise sanitaire que nous vivons. Cela dit, l’agrandissement de la Coulée Verte, cet arc de verdure qui borde la vieille ville de Nice, va rendre le secteur de Garibaldi-Port-Riquier-République toujours plus attractif. Investir dans ce quartier reste une valeur sûre.

Quels conseils donneriez-vous à une personne ayant le projet d’acheter, de vendre ou d’investir à Nice dans le quartier de Garibaldi ?

Sans hésiter, il faut être très réactif pour acquérir un bien dans ce quartier ! Il est indispensable de bien connaître et analyser le marché et de se méfier des évaluations proposées en ligne. Elles sont bien trop souvent trompeuses et ne prennent pas en considération l’ensemble des paramètres qui déterminent le prix d’un logement. Il est préférable de s’adresser à un professionnel qui connaît parfaitement le quartier. Celui-ci pourra évaluer le bien en prenant en compte l’ensemble des critères pertinents : localisation, superficie, état du bien, présence ou non d’extérieur, etc. 

Sébastien Pettegola, Gérant de l’agence Beaumont Immobilier
Gérant de l’agence Beaumont Immobilier, 8 Rue Beaumont, 06300 Nice

A la une !