Plobsheim : « La couronne de Strasbourg reste le secteur privilégié par les acheteurs »

08 juin 2020
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Difficile de connaître aujourd’hui les conséquences du Covid-19 sur le marché immobilier. Si les banques semblent réduire leur offre de crédit, la baisse des prix et le maintien de la demande devraient permettre à Plobsheim d’envisager sereinement l’avenir. Mathieu Deiber, Directeur Commercial et Technique de l’agence SDI à Plobsheim, nous donne quelques précisions sur l’état du marché immobilier dans le Bas-Rhin.

Image
Plobsheim : « La couronne de Strasbourg reste le secteur privilégié par les acheteurs »
Le Bas-Rhin conserve un marché immobilier dynamique et attractif. © Leonid Andronov

Avez-vous constaté une évolution des critères de recherche des acheteurs à Plobsheim et dans ses environs ?

À ce jour, pas vraiment. Sur Plobsheim et ses environs, en tous les cas, nous n’avons pas constaté de changement majeur dans les critères privilégiés par les futurs acheteurs. Cela s’explique sans doute par le fait que nous sommes déjà dans un environnement rural. La maison avec jardin est depuis très longtemps un des produits les plus demandés par les potentiels acheteurs.

Quels sont les biens les plus prisés par vos clients à Plobsheim ? D’ailleurs, qui sont ces acquéreurs ?

Comme avant la crise, la maison entre 100 et 150 m2 disposant d’un jardin ou d’un terrain entre 4 et 8 ares est sans conteste le bien le plus recherché sur notre secteur. Pour acquérir un logement de ce type, il faut prévoir un budget conséquent, entre 250 et 450 000  € en moyenne. Quant à notre clientèle, elle est composée en grande majorité d’actifs âgés entre 30 et 50 ans. Les appartements en rez-de-jardin sont particulièrement prisés par les couples de plus de 50 ans et les retraités. Par ailleurs, contrairement à d’autres secteurs du Bas-Rhin, les frontaliers allemands ne font pas partie de notre clientèle.

Le prix immobilier à Plobsheim est de 2 400 €/m² environ.

Quels sont les quartiers ou les secteurs du Bas-Rhin les plus recherchés ?

La couronne de l’Eurométropole de Strasbourg est le secteur le plus recherché par les potentiels acheteurs. C’était le cas avant la crise du Covid-19 et cela n’a pas changé depuis. Le nombre des transactions sur ce secteur est d’ailleurs assez constant depuis plusieurs années. Pour nos clients, l’essentiel est de conserver une certaine qualité de vie, tout en étant à proximité des principales commodités (transports, écoles, commerces) et de leurs lieux de travail. Dans les 10 kilomètres de l’Eurométropole de Strasbourg, les biens sont encore très prisés et les prix s’en ressentent. A contrario, lorsque l’on s’éloigne de 15 ou 20 kilomètres de la couronne strasbourgeoise, les logements se vendent à des prix sensiblement plus faibles.

Avez-vous identifié certaines villes, certains quartiers ou secteurs qui seraient aujourd’hui un peu moins prisés par les acheteurs dans la région Grand Est ?

Si l’on s’éloigne de 20 voire même 15 kilomètres des grandes villes de la région, on constate une baisse assez nette du marché immobilier. Dans ces secteurs, sous l’effet de la crise économique, nous pouvons d’ores et déjà anticiper que les ventes de maisons se feront à des prix un peu moins élevés.

Pensez-vous que les prix immobiliers vont baisser à Plobsheim ces prochains mois ?

De manière générale, sur l’ensemble de la région du Bas-Rhin, on peut effectivement s’attendre à une baisse des prix immobiliers. Les banques vont être réticentes à prêter pour une durée au-delà de 20 ans. Ceux qui ont peu ou pas d’apport seront les premiers impactés par ce resserrement du crédit immobilier.

Image portrait
Image
Mathieu Deiber - Directeur Commercial et Technique de l’agence SD
Mathieu Deiber - Directeur Commercial et Technique de l’agence SD 62A rue du Général Leclerc 67115 Plobsheim
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !