À Rouen, le prix de l’immobilier en légère hausse

30 sep 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À l’occasion du salon qui se tient au Parc des Expositions de Rouen du 30 septembre au 2 octobre, nous avons voulu mettre un coup de projecteur sur le marché de l’immobilier de la préfecture de Seine-Maritime. Sur les douze derniers mois, les prix des logements rouennais ont augmenté de 0,7 % pour atteindre 2 742 € du m².

Image
La ville de Rouen
Le marché de l'immobilier rouennais fait montre d'un réel dynamisme. © RossHelen

Sommaire

Rouen : les prix des logements accusent 0,7 % de hausse sur 1 an

Dans la capitale de Rollon, l’immobilier se porte bien. Jugez plutôt, selon les données qu’a recueillies le Baromètre LPI-SeLoger, à Rouen, le prix signé, c’est-à-dire le prix constaté au jour de la signature du compromis de vente, affiche une hausse de 0,7 % sur les douze derniers mois. Pour devenir propriétaire dans celle que l’on surnomme le Hambourg de l’Ouest, comptez aux alentours de 2 742 € du m² dans l’ancien. Toutes choses étant égales par ailleurs, en août dernier, le prix immobilier à Rouen reculait de 0,2 % pour se porter à 2 783 € du m². En juillet, il avoisinait les 2 847 € du mètre carré et accusait 1,9 % de hausse annuelle. En juin, il augmentait de 1,4 % pour atteindre 2 817 € du mètre carré.

En moyenne, le prix au mètre carré à Rouen est de 2 742 € dans l'ancien.

Un marché sous forte tension

Bien qu’à Rouen comme dans le reste de la France, l’arrivée sur le marché d’appartements, dont leurs propriétaires préfèrent se séparer plutôt que d’y réaliser des travaux de rénovation énergétique afin de pouvoir continuer à les louer, puisse contribuer à changer la donne, dans la ville qui a vu naître Corneille et Gustave Flaubert, le marché de l’immobilier reste très tendu. Comprenez par là qu’à Rouen, depuis  de nombreux mois, la demande est forte mais les biens à vendre sont rares et la concurrence est rude entre acquéreurs, un même bien suscitant bien souvent la convoitise de nombreux acheteurs. Rien d’étonnant, donc, à ce que les logements rouennais ne soient que très peu négociés, sauf, bien évidemment, à ce que leur prix de vente affiché ne soit pas en cohérence avec le marché de l’immobilier de la préfecture de Seine-Maritime.

Image
Affiche du salon immobilier de Rouen
Du 30/09 au 02/10, l'immobilier fait salon au Parc des Expositions de Rouen. © DR

À Rouen, l’immobilier fait salon !

Lorsque l’on a pour projet de devenir propriétaire d’un bien immobilier, que ce soit pour l’habiter ou pour le proposer à la location, que ce soit dans l’ancien ou dans le neuf, que ce soit en vue de préparer sa retraite ou de se constituer un patrimoine que l’on transmettra à ses proches, il est essentiel de se faire accompagner par des professionnels. Si vous êtes sur Rouen du 30/09 au 02/10, ça tombe bien parce que les professionnels de l’immobilier rouennais se sont donné rendez-vous au Parc des Expositions de la ville. Promoteurs, constructeurs de maisons individuelles, agences immobilières, bailleurs sociaux, aménageurs, courtiers, juristes… ce sont 40 exposants qui vous y accueillent et vous aident à concrétiser votre projet. Plusieurs projets d’urbanisme (Rouen Flaubert, Cléon - Saint-Aubin-lès-Elbeuf, quartier Fleurs-Feugrais, Luciline - Rives-de-Seine, Petit-Quevilly-Village, Grand-Quevilly-Matisse 3, Elbeuf - OPAH-RI) sont également présentés sur le salon. Enfin, Mon Toit et Moi, le premier salon de la Maison du bien-être chez soi en Normandie, regroupe les secteurs habitat, déco, jardin et créateurs.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !