Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Crédit immobilier : qu'est-ce qui est compris dans le TAEG ?

Crédit immobilier : qu'est-ce qui est compris dans le TAEG ?

Le Taux annuel effectif global (TAEG) désigne le coût réel d’un crédit immobilier, en dehors du remboursement de la somme empruntée. Intérêts, frais de dossier, assurance emprunteur… quels sont les frais compris ?

En cours de chargement...

Sommaire

Quels sont les frais compris dans le TAEG dans un crédit immobilier ?

Le taux nominal indique seulement à l’emprunteur le montant qu’il devra payer chaque mois pour rembourser la somme empruntée. Il n’est donc pas suffisant pour visualiser le coût global d’un crédit immobilier. C’est pour cela qu’il est préférable de prendre en compte le Taux annuel effectif global (TAEG). Ce dernier comprend la totalité des frais occasionnés par la souscription d'un emprunt immobilier : intérêts, frais de dossier, frais payés ou dus à des intermédiaires, assurance emprunteur, frais de garanties (hypothèque ou cautionnement), frais d'évaluation du logement, etc. Il comprend aussi les autres frais qui peuvent être imposés à l’emprunteur (ouverture d’un compte bancaire, par exemple) pour obtenir son crédit immobilier.

Bon à savoir

Les options facultatives et les frais de notaire ne sont pas pris en compte dans le Taux annuel effectif global (TAEG).

Quel est l’intérêt du TAEG pour l’emprunteur ?

Plus complet qu’un simple taux nominal, le Taux annuel effectif global (TAEG) permet donc à l’emprunteur immobilier d’estimer plus précisément ses futures dépenses, en dehors du remboursement de son prêt en lui-même. Il permet une véritable évaluation du coût global de chaque emprunt. En effet, un taux d’intérêt très bas est peu représentatif si l’ensemble des frais annexes (frais de dossier, frais payés ou dus à des intermédiaires, etc.) ne sont pas pris en compte. Il est donc essentiel de se baser sur le TAEG pour choisir l’offre de prêt la plus avantageuse pour financer son acquisition. 

Une comparaison simplifiée des offres de crédit immobilier

Le TAEG permet de comparer facilement les offres de prêt de différents établissements bancaires puisque ceux-ci ne peuvent pas adapter leur mode de calcul. Ils ont également l'obligation d'indiquer le Taux annuel effectif global dans les publicités, les offres préalables de crédit et dans les contrats de prêt. Si le TAEG n’est pas mentionné dans le contrat ou s’il est mentionné de manière erronée, le juge peut annuler totalement ou partiellement les intérêts, selon le préjudice subi par l'emprunteur. Précisons que le TAEG ne peut pas dépasser le taux d’usure maximal fixé par la Banque de France, c’est-à-dire le taux maximal qu’une banque peut associer à une offre de crédit immobilier.

Chiffres Clés

Le Taux annuel effectif global (TAEG) était appelé Taux effectif global (TEG) jusqu'en 2016.

Plus de conseils :