Côte d'Azur : une villa à 200 000 € du m² !

20 mar 2016
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Le groupe italien Campari pourrait devenir propriétaire de l’une des plus somptueuses et des plus chères demeure de la côte d’Azur, La villa des Cèdres, dans laquelle, le roi des Belges, Léopold II, a séjourné.

Image
Côte d'Azur : une villa à 200 000 € du m² !
Campari achètera-t-il la somptueuse villa des Cèdres ? © Ministère de la culture - base Mérimée

Sommaire

La côte d’Azur fourmille de milliardaires et de villas hors norme

Le cofondateur de Microsoft Paul Allen, la famille Ferrero propriétaire notamment de Nutella, ou encore l'arrière-petit-fils du fondateur du chimiste allemand BASF se croisent régulièrement sur les marchés provençaux. Située sur la presqu’île de Saint-Jean-Cap-Ferrat, entre Nice et Monaco, la Villa Les Cèdres, dont le plus illustre propriétaire fut le roi des Belges Léopold II, a été rachetée au début des années 20 par Alexandre Marnier Lapostolle, fondateur de Grand Marnier.

Chiffre clés

La villa des Cèdres présente l’originalité de détenir le record du monde du prix au mètre carré : 200 000 € ! 

Une demeure qui vaut entre 300 et 500 millions d’euros

Depuis, les descendants bichonnent cette magnifique résidence dont les chiffres donnent le tournis : plus de 14 000 espèces de plantes tropicales dans un parc de 14 hectares en bordure de la baie de Villefranche, le plus vaste de la presqu'île. L’italien Campari, veillant à la bonne marche de 50 marques de boissons, s’est dit prêt à débourser près de 700 millions d’euros pour acquérir le groupe français Grand Marnier dont le rythme de vente est vertigineux : une bouteille vendue toutes les trois secondes ! A ce montant pourrait s'ajouter l'achat de la villa Les Cèdres, dont le prix est estimé entre 300 et 500 millions d’euros selon l’agence Bloomberg. L’avenir de la villa reste donc dans le flou.

Bon à savoir

La villa des cèdres possède un jardin botanique qui comporte pas moins de 25 serres chauffées.

La rédaction vous conseille :

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French