Cet article a été rédigé avec notre partenaire Sofinco, expert en prêts travaux.

Le prêt travaux, c’est quoi et comment ça marche ?

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous envisagez de réaliser des travaux dans votre maison ou dans votre appartement mais vous ne disposez pas des fonds nécessaires ? Et si vous souscriviez un prêt travaux ? Projets finançables, organismes prêteurs, modalités… Voici l’essentiel à retenir sur le crédit travaux.

Image
Le prêt travaux peut financer différents types de projets dans votre maison. © supersizer - Getty Images
Le prêt travaux peut permettre de financer différents types de projets dans votre maison. © supersizer - Getty Images
Sommaire

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Que peut-on financer avec un prêt travaux ?

Tout propriétaire d’une maison ou d’un appartement souhaite, à un moment ou un autre, réaliser des travaux pour embellir son habitation, l’agrandir ou tout simplement améliorer ses performances énergétiques. Néanmoins, ces travaux ont un coût, pouvant être élevé dans le cadre de chantiers lourds. De nombreux ménages ne disposent toutefois pas des fonds nécessaires pour entreprendre les travaux souhaités dans leur bien immobilier. C’est là que le prêt travaux, ou crédit travaux, devient particulièrement utile.

Un prêt travaux est un crédit à la consommation spécifiquement conçu pour financer des travaux, comme son nom l’indique. Un crédit travaux peut financer différents types de projets : rénovation légère ou gros œuvre (agrandissement, aménagement des combles…), décoration intérieure (peinture, revêtement du sol, etc.), rénovation énergétique, aménagement extérieur (terrasse, piscine…) ou encore l’achat de meubles ou d’équipements électroménagers.

Un prêt travaux peut être adossé à un crédit immobilier.

Où souscrire un crédit travaux ?

Différents organismes proposent des prêts travaux aux particuliers, à commencer par les établissements spécialisés dans les crédits à la consommation et notamment les prêts travaux, comme Sofinco. Généralement, ces organismes proposent des démarches 100 % en ligne, de la simulation de vos travaux et de votre prêt travaux à sa souscription. Les banques proposent également la souscription de prêts travaux, que ceux-ci soient adossés ou non à des crédits immobiliers.

De nombreuses compagnies d’assurance proposent aussi des crédits travaux, généralement en complément d’offres d’assurance habitation. Pour trouver la meilleure offre possible pour votre prêt travaux, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les différents établissements prêteurs. Quel que soit l’organisme financier auprès duquel vous souscrivez un prêt travaux, le montant maximum de votre crédit sera de 75 000 euros et sa durée de remboursement ne pourra pas dépasser 15 ans.

Prêt travaux : comment ça marche ?

Nous pouvons distinguer deux principaux types de crédits travaux : le prêt travaux affecté et le prêt travaux non affecté. Dans le cadre d’un prêt travaux affecté, le capital emprunté est destiné exclusivement à la réalisation de travaux au sein de la maison ou de l’appartement de l’emprunteur. Le déblocage du prêt travaux affecté peut se faire en une ou plusieurs fois. La seconde option est la plus adaptée si l’emprunteur souhaite faire appel à plusieurs entreprises pour réaliser son projet, ou s’il préfère réaliser les travaux par ses propres moyens. Dans tous les cas, des justificatifs (devis, factures…) devront être présentés pour prouver la destination des fonds octroyés par l’établissement prêteur. De son côté, le prêt travaux non affecté offre plus de liberté dans la mesure où la somme empruntée peut être utilisée par l’emprunteur à sa guise, sans qu’il ait besoin de se justifier. Toutefois, le montant empruntable est plus limité et le taux pratiqué plus élevé.

Les locataires peuvent souscrire un prêt travaux, tant que les changements opérés respectent les conditions fixées dans le bail.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min

 

Article à caractère informatif et publicitaire.

Certains produits et services mentionnés dans cet article peuvent être commercialisés par Sofinco, marque de CA Consumer Finance prêteur, SA au capital de 554 482 422 euros, 1 rue Victor Basch CS 70001 91068 Massy Cedex, 542 097 522 RCS Evry. Intermédiaire d’assurances inscrit à l’ORIAS N° 07 008 079 (www.orias.fr). : renseignez-vous sur leur disponibilité. La souscription à ces produits et services peut être soumise à conditions ou à la réglementation en vigueur, ainsi qu’à l’étude et à l’acceptation de votre dossier par le Prêteur. Accédez au détail de ces produits et services en cliquant sur les liens hypertexte prévus à cet effet dans la présente page Internet.

Vous disposez d'un droit légal de rétractation lors de la souscription de votre crédit.
Cet article vous a été utile ?
5
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
La surélévation peut prendre plusieurs formes et le coût dépend des caractéristiques du projet. © acilo - Getty images
Travaux
La surélévation de maison est une solution idéale pour gagner de l’espace, sans empiéter sur la surface au sol de votre terrain. Que vous ayez besoin d’une nouvelle chambre, d’un bureau, ou simplement...
Image
Raser une maison pour en construire une nouvelle : un projet long mais parfois indispensable. © gabort71 - Getty Images
Travaux
Vétusté de la maison, problèmes structurels, désir de personnalisation… De nombreux facteurs peuvent vous amener à vous lancer dans une démolition-reconstruction. Les avantages et inconvénients de ce...
Image
refaire-salle-de-bain-soi-meme-seloger-castorama
Travaux
Refaire sa salle de bain soi-même, un projet trop compliqué ? Mais à bricoleur vaillant, rien d’impossible ! Suivez notre guide pour refaire votre salle de bain maison, et réaliser de belles économies...