Arnaque : une propriétaire détourne les APL pour augmenter ses loyers

Arnaque : une propriétaire détourne les APL pour augmenter ses loyers
partage(s)

Au journal télévisé de France 2, une bailleuse peu scrupuleuse - filmée en caméra cachée – explique comment elle utilise les Aides Personnalisées au Logement (APL) pour gonfler le prix de ses loyers.

Certains propriétaires malhonnêtes n’hésitent pas à détourner les Aides Personnalisées au Logement (APL) afin de faire grimper le prix des loyers qu’ils perçoivent.

Un moyen d’arrondir les fins de mois de certains bailleurs

C’est dans le cadre d’un reportage diffusé au JT de 13 heures de France 2 que cette pratique a été révélée. En caméra cachée, une journaliste a eu affaire à l’un de ces bailleurs (une bailleuse, en l'occurence) qui semblent considérer les aides au logement – pourtant destinées à réduire le montant du loyer des personnes aux revenus modestes – comme un moyen d’arrondir confortablement leurs fins de mois.

Un extrait de leur conversation :

  • Ça fait combien de loyer ?
  • 660 €. Je vous fais un contrat extrêmement classique qui donne droit aux APL.
  • Et ça change quoi, dans le prix ?
  • Ben, ça change que vous avez plus de 200 € d'APL.

En clair, l’argent des APL, bien qu'il soit censé venir en aide aux locataires dont les revenus sont modestes, atterrirait bien souvent directement sur le compte en banque de certains propriétaires.

Les APL en quelques chiffres

  • En 2012, le budget des APL représentait 15 800 000 €.
  • Dans une ville où les APL sont élevées, les loyers sont majorés de 5,3 % en moyenne.
  • L’amélioration de la qualité des logements et l’augmentation de leur nombre sont sans aucun rapport avec la hausse des APL. (Source : Insee)

La rédaction vous conseille :