Le Livret A va être réformé en 2017 !

Le Livret A va être réformé en 2017 !

Le taux de rendement du livret A, l’épargne la plus populaire en France, est actuellement de 0,75 %. A l'horizon de juillet 2017, elle dépendra plus directement de l’inflation.

Il faut sauver l’attractivité du Livret A

Le sujet est politiquement sensible tant les Français sont attachés au Livret A, la moins rentable des épargnes mais sans doute la plus souple. Le hic, c’est que le taux de rendement du Livret A devait épouser les courbes de l’inflation, depuis des années. Réduit de 1 % à 0,75 % en août 2015, il est resté inchangé jusqu’à ce jour, pour éviter une forte décollecte dont souffrirait le secteur du logement social, qu’il finance grandement. Le ministre des Finances, sur proposition du gouverneur de la Banque de France, a la lourde responsabilité de prendre la décision la plus économiquement juste, à deux reprises au cours de l’année (février et juillet).

Bon à savoir

Annoncée comme imminente par Médiapart et Les Echos, la réforme du Livret A est finalisée d’après Le Monde du 8 novembre. L’arrêté qui initiera cette réforme est écrit. Il a été présenté, pour avis, au Comité consultatif de la législation et de la réglementation financières.

Un nouveau mode de calcul se profile

Deux points essentiels caractériseront la réforme à venir : la nouvelle formule de calcul du taux de rémunération devrait éviter de trop exposer le pourcentage aux aléas du contexte économique, dont la crise de 2008 est la manifestation la plus éloquente. Des garde-fous seront installés si des circonstances exceptionnelles l’exigent.

Objectif : offrir une rénumération « plancher » égale au niveau de l’inflation

Concrètement, aujourd’hui, le calcul du taux de Livret A prend en compte les taux observés sur le marché monétaire et la dernière mesure du chiffre de l’augmentation des prix à la consommation sur un an, le prix du tabac mis à part. La réforme préconise un lissage sur six mois du chiffre de l’inflation afin de maîtriser sa volatilité. Si d’importants écarts sont constatés entre les taux des marchés et celui du Livret A, l’inflation sera le juge de paix, offrant ainsi à l’épargnant une rémunération « plancher » égale au niveau de l’inflation.

La nouvelle formule devrait rentrer en vigueur en juillet 2017

Ceux qui soutiennent cette réforme assurent qu’elle permettra de stabiliser le taux et d’éviter de le faire baisser. Si les épargnants échappent donc à une nouvelle baisse, l’hypothèse d’une hausse prochaine s’éloigne. Une bonne nouvelle aussi pour les acteurs du logement social. « 0,5 % de surcoût sur les taux représente une charge accrue d’environ 8 000 € par an pendant trente ans pour chaque nouveau logement construit »rappelait la Banque de France dans son communiqué de juillet. Cette nouvelle formule ne devrait entrer en vigueur qu’en juillet 2017, le taux restant donc à 0,75 %. 

Bon à savoir

Le futur Livret d’épargne populaire, destiné à aider les personnes disposant de revenus modestes pour placer leurs économies dans des conditions maintenant leur pouvoir d'achat, permettra à ces derniers de bénéficier d’un demi-point de plus de rémunération. Les conditions pour en bénéficier se trouvent sur le site service-public.fr