Les Français préparent leur déménagement à la dernière minute !

Les Français préparent leur déménagement à la dernière minute !
partage(s)

Délais raccourcis, volumes en baisse, services privilégiés, régions plébiscitées... Les chiffres et tendances 2015, relevés par le portail des Artisans Déménageurs, sont remplis de renseignements concernant l'évolution du comportement des Français au moment de déménager.

46 % des Français s'y prennent moins d'un mois avant le déménagement

L'utilisation des sites de mise en relation entre les particuliers et les professionnels du secteur change à la fois l'organisation des Français et leur délai moyen de préparation de déménagement. En effet, il est aujourd'hui de plus en plus courant de consulter les offres sur Internet et la simplification des démarches administratives favorise aussi le raccourcissement du délai moyen, inférieur à 15 jours pour près d'un quart des Français et à un mois pour 46 % d'entre eux. Autre donnée importante : les volumes concernés lors des déménagements sont en baisse et atteignent 25,7 m³ (-6 %) en moyenne en 2015, soit plus d'un camion chez un loueur de véhicule.


© Les Artisans Déménageurs

Paris, Lyon et Marseille concentrent la majorité des déménagements

Sans surprise, l'axe PLM constitue le trio de tête concernant les volumes des déménagements. Dans le détail, la tendance d'un « exode parisien » se confirme avec, en 2015, 8,8 % de départs pour 5,8 % d'arrivées, soit un écart de 3 points, comme en 2014. Parmi les villes les plus attractives, Bordeaux, Toulouse et Montpellier se font la part belle et illustrent bien l'attractivité du sud de la France, tendance forte depuis plusieurs mois.


© Les Artisans Déménageurs

Pour réussir son déménagement, il existe des services en ligne

Afin de préparer au mieux son déménagement, de nombreux services complémentaires sont disponibles :

Les points clés à retenir

Majoritairement attirés par les régions du sud, les Français préparent leur déménagement dans des délais toujours plus courts et avec des volumes clairement en baisse en 2015.

La rédaction vous conseille :