Première couronne lilloise : un marché immobilier en mutation constante

Première couronne lilloise : un marché immobilier en mutation constante

Les dix-huit communes limitrophes de Lille forment une première couronne à vocation très résidentielle, le plus souvent dans la continuité urbaine de la métropole. Toutes, cependant, ne proposent pas les mêmes opportunités ni les mêmes tarifs sur le marché immobilier !

Un vaste espace périurbanisé qui comprend 20 communes

La petite vingtaine de communes qui composent la première couronne de l'agglomération lilloise s'organisent autour d'un ensemble bien plus vaste : celui de la nouvelle « métropole européenne de Lille », qui a remplacé la communauté urbaine au 1er janvier 2015 et regroupe pas moins de 89 municipalités allant des portes du Pas-de-Calais jusqu'à la frontière belge. La « première couronne » se réduit aux communes qui partagent une frontière commune avec Lille : 

  • La moitié nord de cette couronne abrite une bonne partie de la population la plus aisée de la métropole, et s'organise autour de quelques villes résidentielles dominantes comme Lambersart et Marcq-en-Baroeul.
  • Les communes de la couronne sud comme Faches-Thumesnil, Wattignies et Loos constituent la région du Mélantois et sont en revanche de tradition plus populaire.
  • A l'ouest, au-delà des bords de la Deûle, la région naturelle des Weppes offre un cadre plus champêtre et abrite des villages à taille humaine comme Ennetières-en-Weppes et Prémesques.
  • La couronne Est est largement dominée par Villeneuve d'Ascq et ses vastes complexes d'affaires et universitaires. 
place de la république-commerce-wattignies
La place de la République - centre-ville de Wattignies © Digital-content-expert.com

Un espace urbanisé en forte croissance

La première couronne lilloise, malgré sa diversité, a connu partout la même périurbanisation intense à partir des années 1960 et de la généralisation de l'habitat individuel et pavillonnaire. L'étalement de l'espace urbain s'est effectué à un rythme impressionnant. Alors que la population de Lille Métropole n'a augmenté que de 16 % entre 1971 et 2013, l'espace urbanisé a gonflé dans le même temps de 56 %.

place jean baptiste lebas-centre ville-premesques
La Place Jean Baptiste Lebas - centre ville de Prémesques © Digital-content-expert.com

Un habitat diversifié

Les villes et villages de la première couronne lilloise présentent des caractéristiques assez communes concernant leur urbanisme. On distingue généralement un centre-bourg assez ancien, composé le plus souvent de maisons de ville mitoyennes construites en brique rouge traditionnelle, et les quartiers et lotissements plus récents qui ont émergé dans les zones périphériques. A cette opposition entre habitat individuel ancien et moderne s'ajoute une proportion importante de HLM et logements sociaux dans certaines zones.

rue du maréchal foch-mairie-loos
La rue du Maréchal Foch - mairie - Loos © Digital-content-expert.com

La première couronne lilloise : des disparités de population

  • La plus petite commune de la première couronne est Englos, avec 561 habitants.
  • A l'inverse, la plus grande est Villeneuve d'Ascq, avec 62 616 habitants.

Quels prix sur le marché immobilier ?

Il existe une démarcation assez nette des prix de l'immobilier entre la moitié nord et la moitié sud de la première couronne lilloise. Sur un large arc sud qui s'étend de Loos, à l'ouest, jusqu'à Ronchin et Lezennes à l'est, le prix moyen d'une maison ou d'un appartement oscille entre 1 900 € et 2 000 € par m². Dans la moitié nord, qui s'étend de Sequedin et des communes des Weppes à l'ouest jusqu'à Villeneuve d'Ascq à l'est, le tarif moyen constaté est plus proche de 2 300 € par m², du moins si l'on excepte les communes les plus cotées et prestigieuses comme Marcq-en-Barœul ou encore des villages à l'ambiance rurale très convoitée comme Lompret et Englos. Dans ces secteurs, le prix moyen au m² dépasse aisément 2 500 € !

rue henri barbusse-parc plcavez-lezennes
La rue Henri Barbusse et son parc - Lezennes © Digital-content-expert.com

La couronne lilloise bénéficie d'un bon réseau de transports en commun

De manière générale, l'accès quotidien à l'hypercentre de Lille sera plus facile pour les habitants de la couronne sud, qui bénéficient de la proximité immédiate des principales artères de circulation comme l'autoroute A1 (Lille-Paris) et l'autoroute A25 (Lille-Dunkerque). Tous les habitants de la couronne lilloise peuvent cependant aussi compter sur les transports en commun de Transpole incluant deux lignes de tramway, deux lignes de métro ainsi que de nombreuses lignes de bus. La ligne de bus « Corolle », notamment, a la particularité d'éviter soigneusement le centre de Lille et d'effectuer une navette circulaire dans la plupart des communes de la première couronne.

rue de la gare-gare-st andré lez lille
La rue de la Gare - Gare SNCF de Saint-André-Lez-Lille © Digital-content-expert.com

Les points clés à retenir

La première couronne lilloise constitue un vaste ensemble particulièrement diversifié. Du cadre semi-rural des Weppes jusqu'aux grands ensembles de Villeneuve d'Ascq, les acquéreurs potentiels disposent d'un choix abondant !