Rechercher un article

Immobilier : top 10 des villes de province les plus chères en 2019

Immobilier : top 10 des villes de province les plus chères en 2019

En 2019, la barre des 10 400 € du m² aura été franchie à Paris ! Mais sans atteindre le niveau des prix immobiliers franciliens force est de reconnaître que dans certaines villes de province, se loger coûte plus cher qu’ailleurs !

En cours de chargement...

À Lyon, le prix immobilier dépasse les 5 000 €/m²

D’après les chiffres qu’a collectés le baromètre LPI-SeLoger auprès de ses partenaires, l’année 2019 aura marqué un tournant pour le marché immobilier lyonnais.  D’une part, le prix au m² à Lyon dépasse désormais les 5 000 €. Ce franchissement s’est opéré à fin septembre dernier. Le m² lyonnais coûtait alors 5 029 € dans l’ancien et pour devenir propriétaire dans la Capitale des Gaules, il faut désormais compter 5 065 € du m², en moyenne. D’autre part, c’est en 2019, et plus exactement à fin avril dernier, que le prix de l’immobilier lyonnais (4 663 €/m2, à l’époque) a finalement rattrapé les tarifs bordelais (4 652 €/m²), lesquels caracolaient en tête depuis plusieurs mois.

5 villes de province à plus de 4 000 €/m²

Quel est le point commun entre Nice, Antibes, Cannes, Aix-en-Provence et Bordeaux ? Réponse : le prix de leur immobilier qui, dans chacune de ces villes de plus de 60 000 habitants, dépasse dorénavant les 4 000 € du m². Jugez plutôt, alors que le prix au mètre carré à Cannes atteint 4 789 €, il se monte à :

  • 4 702 €/m² à Bordeaux.
  • 4 245 €/m² à Aix-en-Provence.
  • 4 115 €/m² à Nice.
  • 4 113 €/m² à Antibes.

Dans ces villes, les prix immobiliers sont largement supérieurs à la moyenne nationale qui est de 3 367 €/m² dans l’ancien. Mais alors que la hausse des prix parisiens ne semble pas pouvoir être freinée par leur déconnexion avec le niveau de vie des habitants - une population de CSP + se substituant aux classes moyennes, lesquelles n’ont d’autre choix que de se reporter sur la périphérie parisienne -, le niveau de prix que le baromètre LPI-SeLoger a relevé à Bordeaux, à Nice, à Lyon, à Antibes et à Aix-en-Provence pourrait,  quant à lui, se heurter aux limites du pouvoir d’achat immobilier local. L’avenir et les prochains baromètres ne manqueront pas de nous éclairer sur ce sujet.

La Rochelle dans le top 10 des villes les plus chères de France

À 3 664 € du m², La Rochelle fait une entrée fracassante dans notre classement des 10 villes de province où devenir propriétaire coûte le plus cher ! Dans la Cité Corsaire, la demande explose depuis plusieurs mois déjà. Et parce que l’offre de logements disponibles est en incapacité de rassasier l’appétit des acquéreurs – que ceux-ci achètent un bien en vue de le louer ou de l’habiter –, le marché de l’immobilier rochelais connait une tension sans précédent…  Enfin, il est intéressant de constater qu’en termes de niveau de prix, l’année 2019 semble s’achever sur une remontée de la façade atlantique face à la côte méditerranéenne ou à l'amorce d'un rééquilibrage des forces en présence. Et pour cause, si trois villes du Sud-Est figurent dans notre top 10 (Nice, Antibes, Cannes et Aix-en-Provence), trois villes du Grand Ouest y figurent également : Rennes (3 634 €/m²), La Rochelle (3 664 €/m²) et Nantes (3 706 €/m²). Enfin, « last but not least » comme disent les Anglo-Saxons, Toulouse décroche la 10e place de notre classement. La capitale du rugby confirme ainsi qu'elle offre un niveau de prix (3 505 €/m²) plutôt abordable pour une ville de cette dimension.

TOP 10 des villes de province où les prix des logements sont les plus élevés

Ville Prix au m²
Lyon 5 065 €
Cannes 4 789 €
Bordeaux 4 702 €
Aix-en-Provence 4 245 €
Nice 4 115 €
Antibes 4 113 €
Nantes 3 706 €
La Rochelle 3 664 €
Rennes 3 634 €
Toulouse 3 505 €

Source : LPI-SeLoger

Bon à savoir

En France, le prix au m² d'un logement dans l’ancien coûte 3 367 €.

Plus de conseils :