Le prix de l'immobilier à Caen atteint un nouveau record : 2 454 €/m² !

Dans la ville de Caen, en Normandie, le m² dans l’ancien coûte plus cher qu’au Havre ou encore qu’à Rouen. Et force est de constater que le prix de l'immobilier progresse rapidement ! Quels sont les quartiers caennais les plus prisés ?

Caen : la campagne à la mer !

Comme en attestent les chiffres recueillis par le baromètre LPI-SeLoger, les prix de l’immobilier à Caen progressent rapidement. Sur l’année, la préfecture du département du Calvados voit ainsi les prix de ses appartements anciens augmenter de 3,8 % pour atteindre 2 454 € du m². À titre de comparaison, les deux autres villes normandes que sont Le Havre et Rouen affichent, quant à elles, 1 936 € et 2 410 € du m². Idéalement située, un pied dans la mer de la Manche et l’autre dans la campagne normande, la ville de Guillaume le Conquérant ne se contente pas d’un cadre agréable et de prix immobiliers, certes en hausse mais qui restent abordables, pour attirer les acquéreurs immobiliers. L’été dernier, nos confrères du Figaro avaient, en effet, établi un classement des villes les plus dynamiques de France et il ressortait de cette étude qu’en termes de vitalité économique, de dynamisme démographique mais aussi de qualité de vie, Caen devançait Le Havre et Rouen, ses rivales.

Prix moyen d'un logement à Caen

Le centre-ville de Caen a toujours la cote auprès des acheteurs

En termes d’attractivité, le centre-ville caennais (rue Saint-Pierre, rue des Croisiers, place Saint-Sauveur) continue de tenir le haut du pavé. Pour autant, les logements datant de l’après-guerre et leurs charges importantes tendent à quelque peu décourager les acheteurs éventuels. Du côté des Fossés Saint-Julien, du port de Plaisance ou du boulevard du Maréchal Leclerc, les prix - élevés - ont pour effet de réserver ces secteurs aux secundo-accédants. Très animés, les quartiers du Vaugueux et du quai Vendeuvre voient, quant à eux, leur cote grimper. Les budgets serrés pourront concentrer leur recherche immobilière sur les quartiers de Vaucelles, de Venoix, de la Maladrerie. En revanche, bien qu’ils affichent des prix parmi les plus bas du marché, les secteurs de la Grâce-de-Dieu et de la Guérinière pâtissent de leur mauvaise réputation.

Bon à savoir

  • En 1 an, les prix des logements à Caen ont grimpé de 3,8 %.

Une marge de négociation de 3,8 % sur les biens immobiliers

La ristourne pouvant être obtenue sur le prix de vente affiché d’un appartement à Caen est légèrement plus élevée que la moyenne nationale (3,8 % contre 3,1 %). Pour autant, sachez que tenter de négocier un appartement dont le prix est cohérent avec le marché immobilier local risquerait de faire capoter la transaction… Et vu que les Normands maîtrisent comme personne l’art du « P’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non ! », avec eux, les négociations peuvent durer très, très longtemps…

Les 5 quartiers les plus chers au m² de Caen

Quartier Prix au m²
Centre ancien 2 565 €
Port de plaisance 2 563 €
Université 2 516 €
Calvaire Saint-Pierre 2 448 €
Saint-Jean - Eudes - Saint-Gilles 2 402 €