Rechercher un article

Marseille : quel est le prix de l’immobilier dans votre arrondissement ?

Marseille : quel est le prix de l’immobilier dans votre arrondissement ?

À Marseille, selon les arrondissements, les prix des logements font le grand écart ! Découvrez quelle est la cote de l’immobilier dans votre arrondissement... et dans les autres !

2 966 €/m² : Marseille est décidément une ville « peu chère »

D’après les données qu’a recueillies le baromètre LPI-SeLoger, Marseille reste la moins chère des villes françaises les plus peuplées. En effet, le prix immobilier à Marseille se limite à 2 966 € du m². Pour une ville de cette importance (862 211 habitants en 2016), force est de constater que c’est peu car si Marseille devance Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Montpellier, Bordeaux et Lille en nombre d’habitants, pour ce qui est du prix de l’immobilier, en revanche, elle arrive dernière ! De la même façon que le prix (très élevé !) de son immobilier fait de Paris une ville totalement déconnectée du reste du territoire, le faible niveau des prix phocéens, si on le rapporte aux dimensions de la ville, fait de Marseille une ville à part et l’on est en droit de savoir si les projets de réhabilitation dont Marseille fait l’objet (cours Lieutaud, rocade du Jarret, boulevard urbain Sud, prolongement du métro) changeront la donne et mettront un terme à la sous-évaluation du prix de l’immobilier phocéen.

Bon à savoir

Alors qu’en nombre d’habitants, Marseille arrive juste derrière Paris, en termes de prix immobiliers, la cité phocéenne demeure la plus abordable des dix villes les plus peuplées de France.

Les arrondissements marseillais à moins de 2 000 €/m²

Le baromètre LPI-SeLoger nous apprend que c’est dans les 3e (Belle de Mai, Saint-Lazare) 14e (Arnavaux, Bon-Secours) et 15e (Aygalades, Borels) arrondissements de Marseille qu’il coûte le moins cher de se loger. Alors que le prix au m² dans le 3e arrondissement de Marseille avoisine les 1 750 €, il tombe à 1 675 € dans le 15e. Quant au prix au mètre carré dans le 14e arrondissement de Marseille, il se limite à 1 595 €. Les prix phocéens les moins élevés se situent donc au cœur de la cité phocéenne ainsi que dans sa partie septentrionale (les fameux « quartiers Nord »). En ce qui concerne le 3e marseillais, rappelons toutefois que si le prix de l’immobilier y est si bas, c’est parce qu’il s’agit de l’un des secteurs les plus délabrés de la ville…

Arr. Prix/m²
3e 1 750 €
14e 1 595 €
15e 1 675 €

Les arrondissements de Marseille entre 2 000 et 3 000 €/m²

Si l’on en croit les chiffres compilés par le baromètre LPI-SeLoger, le prix de l’immobilier oscille entre 2 000 et 3 000 € du m² dans la moitié des arrondissements phocéens. Se situent dans cette fourchette de prix huit des 16 arrondissements qui composent la ville, soit les 1er (2 645 €/m²), 4e (2 406 €/m²), 5e (2 662 €/m²), 9e (2 573 €/m²), 10e (2 264 €/m²), 11e (2 687 €/m²), 12e (2 906 €/m²) et 13e (2 080 €/m²) marseillais. On peut d’ailleurs remarquer que si le prix au m² dans le 13e arrondissement de Marseille se situe dans la fourchette basse (2 080 €/m²), le prix au mètre carré dans le 12e arrondissement de Marseille se place, quant à lui, dans la fourchette haute.

Arr. Prix/m²
1er 2 645 €
4e 2 406 €
5e 2 662 €
9e 2 573 €
10e 2 264 €
11e 2 687 € 
12e 2 906 €
13e 2 080 €

Les arrondissements phocéens à plus de 3 000 €/m²

Seuls 25 % des arrondissements marseillais affichent un prix immobilier supérieur à 3 000 du m². Il s’agit des 2e (Arenc, les Grands Carmes), 6e (Lodi, Castellane), 7e (Bompard, Saint-Lambert) et 8e (Bonneveine, Périer) arrondissements. Dans la fourchette « basse », le prix au m² dans le 2e arrondissement de Marseille se monte à 3 040 € pour atteindre 3 520 € et 3 625 € dans les 6e et 7e marseillais. Quant au prix au mètre carré dans le 8e arrondissement, il culmine à 3 938 €, se plaçant ainsi dans la fourchette haute.

Arr. Prix/m2
2e 3 040 €
6e 3 520 €
7e 3 625 €
8e 3 938 €
Bon à savoir

À Marseille, le prix de l'immobilier (2 966 €/m²) enregistre 1,6 % de hausse annuelle.