Les notaires ne voient pas venir la reprise dans le secteur de l'immobilier

Les notaires ne voient pas venir la reprise dans le secteur de l'immobilier

Les données remontant des notaires de province convergent dans une même direction : une baisse des prix et de l’activité qui devraient perdurer.

Les prévisions d'Immonot sont « résolument pessimistes » pour septembre et octobre. Côté prix, le site notarial, qui vient de publier son enquête mensuelle d’août, prépare l’ensemble de la profession à une poursuite de la baisse des prix.

La proportion des études ayant constaté une amélioration des prix en juillet et en août n'a jamais été aussi faible : 8 %. A Paris où les prix perdent 1,5 % en deux mois ainsi que dans la quasi-totalité des villes de province, la tendance est à la baisse.

Les notaires attendent la fin du mois pour réaliser des projections

Côté ventes, pas de quoi envisager l’avenir avec sérénité. L'activité durant la période estivale a été plus maussade que prévu et les perturbations politiques de la rentrée alourdissent le climat économique. Les notaires se donnent jusqu’à fin octobre pour se projeter dans un avenir qui s’écrit aujourd’hui encore en pointillé…