Rechercher un article

En Inde, il vend ses hôtels en direct de la prison

En Inde, il vend ses hôtels en direct de la prison

Pour payer sa (chère) caution, Subrata Roy, un célèbre détenu, vend ses hôtels en négociant à partir de sa cellule de prison !

En Inde, il vend ses hôtels en direct de la prison

Subrata Roy, président du conglomérat Sahara, a fraudé et se retrouve en détention pour avoir fait des émissions obligatoires illégales de plusieurs milliards d’euros. Pour régler une caution libératoire de 1,2 milliard d’euros, il est dans l’obligation de vendre ses trois hôtels, et pas des moindres : le Plaza Hotel de New York, le Grosvenor House de Londres ainsi que le Dream Hotel de New York, révèle les Echos.

Le sultan de Brunei propose 2 Md€ pour acheter les trois palaces

D’ores et déjà, l’un des investisseurs les plus actifs au monde, le sultan de Brunei a proposé la somme de 2 milliards d’euros pour la reprise des trois palaces. Les négociations se poursuivent avec les moyens technologiques les plus aboutis. Dans la prison de Tihar, en Inde, le président déchu dispose d’un véritable bureau où viennent le rejoindre des collaborateurs et où des installations vidéos lui permettent de négocier à distance avec des investisseurs du monde entier.