Manhattan, une résidence de luxe avec logements sociaux

Manhattan, une résidence de luxe avec logements sociaux

Une société immobilière américaine a eu l’idée audacieuse de construire quelques logements sociaux à l’intérieur d’une résidence de luxe dans Manhattan, à New york. 55 logements abordables qui ont entraîné une ruée de… 88 000 demandes !

Le Figaro immobilier avait évoqué ce projet, au cours de l’été 2014, sur son site en interpellant le lecteur : « Que diriez-vous si votre résidence - de luxe - comprenait des logements sociaux, et que leurs occupants devaient emprunter une autre porte que la vôtre ? ». La tour de 33 étages dans le quartier ultra chic de l’Upper East Side comprend en tout 219 logements, dont 55 logements sociaux. Et ces habitants au profil sociologique très différents auront peu l’occasion de se croiser, les locataires empruntant une porte située à l’arrière du bâtiment, évitant ainsi tout contact avec les occupants plus fortunés. Un ascenseur distinct les sépare également. 

Une porte pour les pauvres, une autre pour les riches ?

Les heureux bénéficiaires des logements, à choisir parmi les 88 000 dossiers sélectionnés, ne vivront donc pas le grand frisson de la mixité sociale. « Ces logements sociaux ne sont pas réellement intégrés dans le bâtiment, ils sont dans un « segment de bâtiment […] rattaché seulement d’un point de vue légal », selon le site westsiderag.com. Reste que la double entrée discriminatoire a commencé à susciter un début de polémique à New York : « Nous allons changer les règles (...) nous ne permettrons pas ces deux entrées distinctes fondées sur le revenu », a récemment annoncé Wiley Norvell, porte-parole du maire de New York, Bill de Blasio.

La rédaction vous conseille :