Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Les environs de Strasbourg : un marché immobilier de report très actif !

Les environs de Strasbourg : un marché immobilier de report très actif !

Qu’ils soient dans l’incapacité d’acheter plus grand (voire d’acheter tout court !) dans Strasbourg intra-muros ou que le confinement leur ait donné des envies d’espace, de plus en plus de ménages délaissent le centre-ville et prospectent désormais aux portes de la ville, en première couronne...

Les environs de Strasbourg : un marché immobilier de report très actif !

Sommaire

Un marché de périphérie boosté par le confinement

C’est peu dire que l’enfermement, auquel nous aura contraints le confinement, aura modifié notre rapport au logement. Après avoir vécu claquemuré durant plus de deux mois, nombreux sont ceux qui cherchent désormais à vivre dans davantage de mètres carrés, voire à s’offrir un bout de jardin, quitte, pour cela, à dire bye-bye aux centres-villes. Selon une étude SeLoger de mai dernier, 38 % des futurs acquéreurs élargissent désormais leur zone de recherche et choisissent de s'éloigner des grandes villes. Les porteurs d’un projet d’achat immobilier sont également 23 % à chercher à acheter plus grand et à s'offrir une pièce supplémentaire (pour y télétravailler sans risquer d’être dérangés, le plus souvent). Enfin, 14 % des sondés font de la présence d’un extérieur (jardin, balcon, terrasse) un critère essentiel de leur recherche de logement. Or, si le centre-ville de Strasbourg est agréable, il n’en reste pas moins que les espaces extérieurs y sont aussi rares que coûteux… Rien d’étonnant, donc, à ce que les Strasbourgeois soient de plus en plus nombreux à se tourner vers la première couronne, voire même au-delà.

Les communes de l’ouest sont plébiscitées

C'est à l'ouest de Strasbourg que se trouvent les communes les plus plébiscitées par les acquéreurs. Il s’agit, notamment, de Wolfisheim, Furdenheim, Hurtigheim, Quatzenheim, Truchtersheim, Oberhausbergen, Mittelhausbergen, etc. « Tout en étant proches de Strasbourg, ces communes permettent de profiter de prix immobiliers moins élevés que dans l’hyper-centre mais aussi d’un cadre de vie agréable. C’est la campagne aux portes de la ville » explique Mathieu Beyer, agent immobilier basé à Wolfisheim et expert Grand Est de l’émission Recherche Maison ou Appartement, sur M6. Alors que le prix au mètre carré à Strasbourg atteint 3 631 €, le prix au m² à Oberhausbergen se limite, en moyenne, à 2 987 €. (Source : Baromètre LPI-SeLoger)

Un marché immobilier complémentaire

Face à la pénurie de logements intra-muros et à la hausse du prix de l’immobilier (+ 5,7 % sur 1 an), de plus en plus de Strasbourgeois, qu’ils soient primo-accédants, secundo-accédants ou encore locataires d’un bien en centre-ville s’intéressent désormais de très, très près aux communes avoisinantes. Pour autant, le marché de report de l’ouest de Strasbourg n’est pas (encore !) en train de siphonner la préfecture du Bas-Rhin de ses habitants. Loin de supplanter le marché strasbourgeois intra-muros, les communes de report le suppléent, offrant des solutions de repli aux acquéreurs et contribuant à faire redescendre la pression sur un marché en forte tension. Pour toutes ces raisons, le marché de périphérie constitue davantage une alternative au marché strasbourgeois intra-muros qu’un réel concurrent, car à Strasbourg comme à Paris, pas d’exode urbain en vue mais une périurbanisation qui s'accélère incontestablement.

Le prix immobilier dans 7 communes voisines de Strasbourg

Commune Prix/m²
Wolfisheim 2 614 €
Furdenheim 2 491 €
Hurtigheim 2 349 €
Quatzenheim 2 736 €
Truchtersheim 2 991 €
Oberhausbergen 2 987 €
Mittelhausbergen 2 925 €

Source : SeLoger

Plus de conseils :