Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Haut-Rhin : « Les critères des acheteurs ont évolué avec la crise sanitaire »

Christelle Clauss, gérante de Christelle Clauss Immobilier, en Alsace, nous fait part de ses observations de l’impact de la crise du Covid-19 sur l’évolution du marché immobilier en Alsace et dans le Haut-Rhin en particulier.

Haut-Rhin : « Les critères des acheteurs ont évolué avec la crise sanitaire »

Selon vous, quelles sont les conséquences de la crise sanitaire sur le marché immobilier dans le haut-Rhin ?

Nous avions quelques doutes au début du premier déconfinement. Finalement, le marché est resté très dynamique et a retrouvé un niveau identique à celui que nous connaissions avant le premier confinement. Notre activité n’a donc absolument pas diminué dès que nos agences ont pu retravailler.

À cet égard, quelles sont les évolutions que vous avez constatées dans votre agence concernant les critères de recherche des acheteurs ?

La crise sanitaire et les confinements ont très largement fait évoluer les critères de recherche des acheteurs dans notre région. Ce qui a changé, c’est qu’aujourd’hui, la demande s’oriente davantage sur des biens situés en zone rurale ou disposant de plus de verdure. L’espace est également devenu un critère fondamental. Un logement plus grand, une pièce de plus sont souvent cités par les acheteurs. Enfin, la maison avec jardin ou l’appartement disposant d’une terrasse font partie des biens immobiliers les plus recherchés. Globalement, parmi notre clientèle, nous recevons beaucoup de personnes habitant actuellement en centre-ville et souhaitant offrir plus d’espace à leurs enfants et à leur famille.

La mise en place du télétravail, notamment, a-t-elle poussé les acheteurs vers des zones plus éloignées des centres urbains ?

À mon sens, il n’est pas évident que le télétravail explique cette évolution du marché immobilier en Alsace. Le budget, que les ménages sont prêts à consacrer à leur logement, est sans doute une meilleure explication. En effet, si l’on veut plus d’espace, sans augmenter de manière importante la mensualité de son emprunt immobilier, il est nécessaire de se diriger vers des secteurs plus abordables.

Bon à savoir

Le prix au m² dans le Haut-Rhin est de 2 070 €.

La crise sanitaire a-t-elle eu un impact sur les délais des transactions en Alsace ?

Absolument pas, à ce jour, rien n’a changé sur ce point. Si un vendeur propose un bien à un prix raisonnable, il trouvera preneur en un mois environ. Il mettra évidemment plus de temps si son bien est trop cher par rapport aux prix pratiqués sur le marché de son secteur.

Quelles sont les perspectives d’évolution pour le marché immobilier en Alsace et dans le Haut-Rhin ?

À ce jour, les perspectives d’évolution du marché immobilier en Alsace et dans le Haut-Rhin sont plutôt bonnes. En effet, la demande est toujours bien présente. Elle ne faiblit pas malgré la crise sanitaire. De ce fait, nous ne constatons pas de baisse des prix dans nos secteurs d’intervention. Néanmoins, l’orientation du marché de l’emploi pourra modifier cette tendance et impacter l’évolution du marché immobilier.

« La crise sanitaire n’a pas remis en cause la bonne santé du marché alsacien »

Christelle Clauss, gérante de Christelle Clauss Immobilier

Concernant le marché de la location, existe-t-il des spécificités dans votre secteur ?

Le marché de la location en Alsace est particulièrement dynamique. L’offre de biens locatifs reste peu importante alors que la demande est forte. Cela crée une certaine tension, mais également des opportunités intéressantes pour ceux qui souhaitent investir dans notre secteur.

Comment a évolué le marché de la location suite à la crise du Covid ? Avez-vous constaté un ralentissement ou au contraire une accélération ?

Nous avons retrouvé un marché locatif assez similaire à celui que nous avons connu avant la crise, c’est-à-dire très dynamique. Néanmoins il est vrai qu’après le premier confinement, nous avons constaté une véritable saturation. Celle-ci a duré trois à quatre mois. Cet engorgement était principalement dû à une forte demande de la part de personnes souhaitant s’installer dans des logements plus grands disposant d’un espace extérieur.

Christelle Clauss © SeLoger
Christelle Clauss, gérante de Christelle Clauss Immobilier
Clauss Immobilier, 70 Rue de Mulhouse, 68400 Riedisheim