Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Martigues : «  Depuis le 1er déconfinement l'immobilier se porte bien ! »

À 30 minutes de Marseille, Martigues est une ville prisée des Bouches-du-Rhône. Jean-Baptiste Cazaruc, Directeur de l’agence Century 21 Icaza Immobilier à Martigues nous éclaire sur l’immobilier martégal.

Martigues : «  Depuis le 1er déconfinement l'immobilier se porte bien ! »

Selon vous, quels sont les avantages de vivre à Martigues ?

Au cœur de la Côte Bleue, cette portion de la côte méditerranéenne qui s’étend de Marseille jusqu’à l’embouchure de l’étang de Berre, Martigues bénéficie d’une situation géographique idéale. Les Martégaux profitent toute l’année d’un climat doux et ensoleillé et des nombreuses commodités de la ville. De plus, il est possible de trouver à Martigues des biens à des prix abordables, notamment en s’éloignant du front de mer.

Quels sont les biens les plus prisés sur Martigues ?

Pour un achat immobilier, les acquéreurs privilégient les maisons autour de 300 000 € - 350 000 € et les appartements situés dans des résidences récentes avec des charges raisonnables. Sur le marché locatif, la demande est considérable sur les appartements en bon état de type F2 et F3. 

Ndrl : le prix au m² à Martigues est de 2 852 €.

« Le délai moyen de vente sur Martigues est de 3 mois »

Jean-Baptiste Cazaruc, Directeur de l’agence Century 21 Icaza Immobilier

Avez-vous observé un changement dans les critères de recherche des acquéreurs depuis le premier déconfinement ?

Les acheteurs n’ont pas modifié particulièrement leurs critères de recherche, mais nous avons constaté une certaine décote sur les biens dépourvus d’un espace extérieur. Les délais de vente se sont nettement allongés pour ce type de logements.

Pensez-vous que le marché immobilier martégal va résister à la crise sanitaire que nous traversons ?

Cela est difficile à dire, mais les indicateurs actuels sont plutôt encourageants. Nous observons même une hausse de la demande sur la ville, favorisée par la faiblesse des taux de crédit immobilier qui perdure. Nous avons, pour le moment, toutes les raisons d’être optimistes même si nous ne pouvons pas encore mesurer réellement les impacts économiques de cette crise sanitaire.

« Les maisons et les appartements récents sont les biens les plus recherchés sur Martigues »

Jean-Baptiste Cazaruc, directeur de l’agence Century 21 Icaza Immobilier

Quelles pourraient être les perspectives d’évolution du marché immobilier local ?

La demande immobilière devrait rester forte, et ce, sur l’ensemble de la ville. En effet, chaque quartier martégal a son identité propre et séduit une clientèle différente.

Diriez-vous que l’immobilier reste une valeur refuge ?

C’est certain, face à l’incertitude des placements boursiers, l’immobilier reste une valeur sûre. Nous le voyons depuis la sortie du premier confinement où les acquéreurs ont été nombreux à sécuriser leur épargne dans le cadre d’un achat immobilier.

Jean-Baptiste Cazaruc © SeLoger
Jean-Baptiste Cazaruc, Directeur de l’agence Century 21 Icaza Immobilier,
32 Avenue de la Paix, 13500 Martigues