Comment acheter un logement à rénover sans vous tromper ?

05 jan 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Il est de plus en plus fréquent d’acquérir un bien à rénover et d’engager des travaux pour le rendre confortable. Ce projet permet d’obtenir un logement personnalisé, à votre goût et qui vous ressemble. Pensez à suivre quelques conseils afin de mener à bien l’achat d’un bien à rénover, avec l’aide d’Ok Sherlock qui permet d’être accompagné(e) d’un architecte durant les visites immobilières.

Image
Faire appel à un architecte pour évaluer vos travaux de rénovation
Faire appel à un architecte pour visiter un bien à rénover permet de maîtriser son projet. © contrastwerkstatt

Sommaire

Se faire accompagner par un pro durant la visite immobilière

La première étape déterminante lorsque l’on souhaite acquérir un bien à rénover, c’est de solliciter l’aide d’un architecte comme le propose Ok Sherlock. L’entreprise met à la disposition des porteurs de projet une communauté d’architectes qui va les accompagner lors des visites immobilières afin d’être parfaitement renseigné(e) avant de conclure une acquisition. « L’idéal est d’intégrer l’architecte en amont dans le processus d’achat », indiquent Nastasia Potel & Mylène Vasse co-fondatrices d’Ok Sherlock, car il n’est pas rare de ne pas savoir comment engager des travaux, voire de ne pas avoir conscience que des travaux vont être nécessaires ou encore d’être mal renseigné au sujet de l’ampleur des travaux à engager.

En étant accompagné(e) d’un architecte, vous repartez de chaque visite avec un avis au sujet de l’état du bien et avec une estimation des travaux à effectuer selon la nature du projet que vous souhaitez engager. « Il peut s’agir d’une visite ou d’une contre-visite. Certaines personnes font la première visite seules et nous sollicitent pour la contre-visite, avant de se positionner, pour connaître l’ampleur des travaux à effectuer et recevoir des conseils. » C’est également l’un des avantages de bénéficier d’un regard professionnel lors d’une visite d'un logement : on peut parfaitement avoir conscience que des aménagements sont à prévoir, mais de ne pas avoir d’idée quant à la meilleure façon de les mener. « Un architecte va vous faire des propositions, il va pouvoir élaborer différents plans et vous conseiller en fonction du bâti existant et de vos attentes pour le futur ». C’est ainsi la garantie de mener à bien des travaux et d’obtenir un logement fonctionnel, confortable et bien agencé.

Chiffrer les travaux à réaliser

L’accompagnement par un professionnel durant les visites permet de mettre en place un point indispensable pour ne pas se tromper lors de l’achat d’un bien à rénover : l’estimation du coût des travaux. Il est important de se positionner sur un bien en toute connaissance de cause et en sachant, par avance, quel est le budget à prévoir pour obtenir les aménagements souhaités. Mylène Vasse et Nastasia Potel indiquent qu’il est fréquent d’avoir affaire à des acheteurs qui engagent des travaux sans avoir consulté un architecte en amont de l’achat, « et pour certains d’entre eux, l’estimatif des travaux était d’environ 50 % inférieur au budget qu’il fallait prévoir. » Alors pour avoir la certitude que le budget prévu est pertinent, il est indispensable de réaliser une estimation professionnelle et sérieuse du montant des travaux à prévoir.

Nastasia Potel et Mylène Vasse relèvent que les évacuations sont des éléments de contrôle qui reviennent régulièrement. Il n’est pas toujours faisable de déplacer les éléments liés aux évacuations et de connaître l’état de ces éléments.

Achetez moins cher pour avoir un budget travaux suffisant

Dans les grosses métropoles où l’on court après les m², il vaut mieux acheter un peu plus petit et conserver une réserve financière suffisante pour pouvoir engager des rénovations de qualité dans le logement. « Le m² carré est tellement cher dans les grandes villes que l’on est souvent tenté de penser que chaque m² gagné est un bonus. En réalité, il est préférable d’acheter 3 m² de moins mais conserver 30 000 €, lorsqu’il s’agit d’un logement parisien, à injecter dans les travaux. » Lorsqu’un architecte vous guide pour réaliser les bons aménagements de qualité, vous allez avoir le sentiment d’avoir gagné ces 3 m² auxquels vous avez renoncé au départ. Il ne faut donc pas acheter au maximum de ses capacités, car un 50 m² bien refait, optimisé et aménagé sera plus confortable qu’un 57 m² dans lequel on constate une perte d’espace et un agencement qui n’est pas idéal.

N'oubliez pas de vous renseigner sur l’environnement du bien

Enfin, il ne faut pas oublier que chaque logement est intégré dans un environnement qu’il ne faut pas négliger. « Chez Ok Sherlock, nous proposons un module d’analyse de quartier, qui permet d’avoir un aperçu sur plusieurs indicateurs tels que le prix moyen au m², les derniers résultats aux élections, la répartition des catégories sociales du quartier, le taux de pollution, les meilleures boulangeries, les meilleures écoles, etc. » Ce module est disponible gratuitement, il suffit de rentrer son adresse pour avoir accès aux différentes informations. L’environnement direct du logement est fondamental, au-delà de la faisabilité des travaux ou non, car cet indicateur permet de révéler le potentiel du logement et donc de penser à sa future revente, mais également à la qualité de vie dans cet environnement.

Il est toujours recommandé de réaliser une visite accompagnée d’un architecte même lorsque l’on ne soupçonne pas la nécessité d’effectuer des travaux. Cela évite les mauvaises surprises et vous repartez en sachant quel est l’état exact du bien.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !