Le guide de l'achat immobilier

Courtier ou banquier ?

Courtier ou banquier ?

En quête d'un financement, votre premier réflexe sera sans doute de faire appel à votre banque. Mais elle ne vous proposera pas forcément l’offre la plus intéressante. Faites donc jouer la concurrence, soit en contactant plusieurs établissements, soit en passant par un courtier.

Faire appel à un banquier, la solution traditionnelle

Si votre dossier de financement est solide (bons revenus, apport conséquent…), votre banque vous proposera un prêt à taux compétitif. Mais en parallèle, vous avez intérêt à solliciter d’autres établissements pour vérifier si l’un d’eux ne vous proposerait pas des conditions plus attractives, sans vous limiter au taux. L'inconvénient : certaines démarches (décrocher des rendez-vous, discuter avec des conseillers bancaires…) peuvent être fastidieuses et difficiles à caser dans un emploi du temps.

En sollicitant un courtier, vous profitez de ses réseaux

Si vous manquez justement de temps, adressez-vous à un courtier. Son rôle est de négocier à votre place et de vous faire profiter de ses partenariats et réseaux. En sollicitant un courtier, vous pouvez par exemple gagner 0,2 à 0,4 % sur le taux de votre crédit. Et sur un prêt destiné à un achat immobilier, l'économie peut représenter plusieurs milliers d'euros ! Dans votre cas, comparez la somme versée au courtier et l'économie potentielle pour voir si l'opération vaut le coup.

Bon à savoir

Notre partenaire VousFinancer reste à votre disposition pour vous proposer la meilleure offre en vue de concrétiser votre projet immobilier.

Seloger est noté 7,1/10 selon 270 avis clients Avis-Vérifiés