Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

[Dossier] Acheter à l’étranger : nos conseils pour réussir au mieux votre investissement !

Vous revenez de vacances et le goût de l’étranger vous a donné envie d’investir en dehors de l’hexagone ? SeLoger vous donne quelques conseils pour réussir au mieux votre achat.

[Dossier] Acheter à l’étranger : nos conseils pour réussir au mieux votre investissement !

Acheter un logement à l’étranger, oui mais il faut être prudent !

Thaïlande, Portugal, Maroc ou Miami… Nombreux sont ceux qui souhaitent quitter la France pour acheter un bien immobilier à l’étranger et se faire une place au soleil ! Si l’idée a de quoi faire rêver, les démarches, elles, peuvent se révéler périlleuses. Alors avant tout projet d'achat immobilier à l'étranger, soyez prudent. Dans un premier temps, appréhendez bien le lieu dans lequel vous souhaitez vous installer afin de discuter avec des professionnels de l’immobilier locaux qui pourront vous faire visiter des biens à vendre. Ensuite, réfléchissez bien au coût global de votre investissement. Vous devrez en effet considérer l’ensemble des frais liés à l’achat du logement (frais de notaire, taxes, assurances, services de gardiennage, piscine, nettoyage, espace vert, etc.).

Bon à savoir

Les banques françaises sont assez frileuses lorsqu’il s’agit d’investissement à l'étranger. Il est ainsi souvent demandé à l’acquéreur d’ouvrir un compte bancaire local mais si votre résidence fiscale se trouve en France, n’oubliez pas de déclarer ces comptes au fisc français !

Avant d’investir dans un bien immobilier, prenez en compte toutes les règles

Pour réussir au mieux un investissement immobilier à l’étranger, prenez bien en compte toutes les régles administratives et juridiques. Et oui, acheter un logement dans un pays de l’Union Européenne implique des règles bien différentes comparé à l'achat dans un pays asiatique, américain ou africain. Pensez donc à prendre connaissance de la réglementation du pays dans lequel vous souhaitez acheter. Soyez prévenant, et renseignez-vous sur les droits relatifs à la succession. Et pour cause, en dehors de l’Union européenne et en l’absence de testament, le droit qui s’applique est généralement celui du pays dans lequel vous avez investi, ce qui peut compliquer la tâche de vos héritiers...

Conseil SeLoger

Avant tout achat immobilier, rapprochez-vous d’un notaire français. Il n’est en effet pas rare qu’un notaire français dispose de correspondants à l’étranger capables de vous aiguiller !

Plus de conseils :