Changer d'assurance de prêt immobilier peut vous faire gagner beaucoup d'argent !

Changer d'assurance de prêt immobilier peut vous faire gagner beaucoup d'argent !

Vous avez souscrit un emprunt immobilier, savez-vous qu’il vous est possible, depuis début 2018, de changer tous les ans d’assurance emprunteur ? A la clé, des milliers d’euros d’économies sur toute la durée du prêt.

Vous êtes détenteur d’un prêt immobilier ?

Vous avez, comme vous le savez peut-être, la possibilité de résilier chaque année votre assurance emprunteur pour en souscrire une nouvelle dans un établissement différent. Cette possibilité existe depuis le début de l’année grâce à l’entrée en vigueur de la loi Bourquin.

Bon à savoir

Découvrez l'assurance de prêt immobilier de notre partenaire Cardif

Quelles économies réaliser lorsqu'on change d'assurance emprunteur ?

Les assurances proposées par les banques (assurance groupe) varient généralement entre 0,25 et 0,50 % du capital emprunté. Or, quand un client fait appel à un organisme différent de celui qui lui a accordé le prêt (assurance dite « déléguée »), il peut obtenir un taux proche de 0,10 % et réaliser ainsi de substantielles économies sur de longues années. Aujourd’hui, on estime que 85 % des contrats d’assurance emprunteur sont des contrats proposés par la banque qui a accordé le prêt au client.

Des avantages à renégocier son assurance emprunteur

Une condition pour switcher : obtenir des garanties équivalentes

Les banques réalisent des marges importantes sur l’assurance emprunteur. Dans le souci de mieux défendre les intérêts et les droits des consommateurs, la loi Bourquin permet donc de résilier l’assurance emprunteur et de la renégocier auprès d’un autre établissement. Attention toutefois, le préavis à respecter ressort à deux mois avant la date d’anniversaire du contrat d’assurance. De même, le changement d’assurance emprunteur ne peut être obtenu qu’à la condition que les niveaux de garantie entre le contrat initial et le nouveau soient au moins équivalents. L’établissement qui gère l’assurance emprunteur a 10 jours pour donner sa réponse mais si celle-ci est négative, il devra motiver son refus par écrit.

Quelle date anniversaire du contrat prendre en compte ?

En théorie, vous pouvez résilier au bout d’un an votre assurance emprunteur mais il reste un flou autour de la date à retenir. Date de signature de l’offre du prêt initial, date de signature du contrat d’assurance, date de prélèvement de la première échéance ? En l’absence de règle claire, la Fédération bancaire française (FBF) a demandé aux banques de bien préciser sur leur site la date retenue.

Bon à savoir

Changer d’assurance emprunteur est totalement gratuit et s’avère une décision financièrement avantageuse pour la plupart des emprunteurs. Si vous passez par un courtier, celui-ci se chargera de trouver le contrat alternatif le plus performant et de prendre en charge toutes les formalités administratives avec l’établissement qui vous a accordé le prêt.