Construire sa piscine : ce qu'il faut savoir avant de se lancer

07 aoû 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous envisagez de concrétiser votre projet de construction de piscine ? Mais vous savez que construire sa piscine ne se fait pas à la légère. Vous souhaitez à juste titre avoir toutes les informations nécessaires avant de vous lancer. Voici un guide complet qui vous sera d'une aide précieuse !

Image
maison de luxe avec piscine
Le prix d'une piscine à débordement coûte entre 15 000 et 45 000 € selon les équipements choisis. ©photoman

Sommaire

Peut-on construire sa maison avec une piscine intérieure ?

Votre projet de construction de piscine doit être conçu dans la globalité de votre propriété. Il doit s'intégrer au paysage. Pour construire sa piscine, le premier critère à étudier en amont est la réglementation en vigueur, puis l'emplacement et surtout le budget qu'on va y allouer.

Réglementation en vigueur

Des démarches administratives sont à entreprendre avant de lancer les travaux de construction. Il faut d'abord prendre connaissance des règles d'urbanisme de votre commune auprès de votre mairie. D'une manière générale, pour une petite piscine, à partir de 10 m², une déclaration de travaux est requise. Pour un bassin de plus de 100 m², il vous faut déposer une demande de permis de construire.

Emplacement

Il n'est pas nécessaire d'avoir un terrain immense pour construire sa piscine. trois options sont possibles :

  1. Une piscine hors sol.
  2. Une piscine enterré.
  3. Un bassin semi-enterré.

L'essentiel est que l'emplacement soit ensoleillé, éloigné des arbres, orienté dans le sens des vents et intégré harmonieusement au paysage. Il doit également être à l'abri des regards indiscrets et du vent. Il convient de privilégier un emplacement proche du lieu de vie pour une meilleure surveillance. Vous pouvez également choisir d'installer une piscine intérieure.

Piscine intérieure

Il faut bien choisir l'emplacement d'une piscine intérieure. Il doit être en fonction du mode de vie des propriétaires et correspondre à leurs habitudes. Le volume d'air de la pièce qui la recevra ne doit être ni trop important ni trop faible. La piscine doit aussi profiter d'une luminosité optimale via des baies vitrées ou d'un éclairage au sol et plafond. Élément de décoration à part entière, la piscine intérieure doit s'intégrer agréablement dans l'habitation.

Avantages et inconvénients d'une piscine intérieure

Une piscine intérieure est une piscine traditionnelle qui est enterrée. Elle peut être réalisée en bois, en béton coulé, en béton projeté ou en coque polyester. Le carrelage ou une membrane en PVC armé est préférable au liner pour le revêtement. La piscine intérieure présente des avantages indéniables, mais aussi des inconvénients.

Les avantages de la piscine intérieure

La piscine étant placée dans un lieu bien abrité et chauffé, vous pouvez l'utiliser tout au long de l'année. Comme celle-ci bénéficie d'une pièce dédiée, non pas sur une terrasse, elle est entièrement sécurisée. Même sans bâche, il vous suffit d'en fermer l'accès aux jeunes enfants. Par ailleurs, elle a le gros avantage de donner une plus-value considérable à une maison.

Les inconvénients de la piscine intérieure

Il faut respecter scrupuleusement les recommandations d'isolation en termes d'humidité pour en éviter les désagréments. Il est donc conseillé de privilégier des matériaux anti corrosion et installer un déshumidificateur. Tous les équipements techniques sonores doivent être isolés du reste de la maison. La profondeur maximale ne doit pas dépasser 1,50 m afin de ne pas trop creuser au risque de fragiliser les fondations de la maison. L'entretien doit être rigoureux, car la piscine intérieure ne connaît pas de pause.

Construire une piscine intérieure en même temps que sa maison

La construction d'une piscine intérieure requiert le recours à un professionnel pour savoir si toutes les conditions sont réunies. Il est préconisé de construire sa piscine en même temps que la construction de la maison. Il sera plus facile au pisciniste d'envisager et d'appliquer toutes les recommandations particulières au plan construction piscine. La pièce la plus souvent retenue pour l'installation d'une piscine d'intérieur est une véranda qui apporte de la lumière naturelle et un accès possible autant par l'intérieur de la maison que de l'extérieur.

Son installation, qui est plus complexe que celle d'une piscine d'extérieur, est la plus onéreuse. Il faut compter, à titre indicatif :

  • Au moins 50 000 € pour une piscine intérieure en béton.
  • Au moins 30 000 € pour une piscine en coque polyester.
  • de 1 000 à 3 000 € pour l'installation d'une pompe à chaleur pour le chauffage.

Les prix pour construire sa piscine

Les prix pour construire une piscine varient en fonction du type de construction choisi. Construire sa piscine hors sol est la moins chère. Une piscine gonflable coûte quelques dizaines d'euros. Le prix d'une piscine autoportante se situe entre 100 et quelques milliers d'euros. Construire sa piscine en kit est plus solide, mais plus onéreuse : piscines tubulaires de 200 € à 6 000 €, piscines modulaires en acier de 1 000 € à 10 000 €. Construire sa piscine en bois exotique va facilement chercher jusqu'à 15 000 € et les piscines modulaires en béton armé jusqu'à 6 500 €.

Construire sa piscine enterrée en dur est plus durable, mais aussi plus cher. Il faut déjà compter de 1 500 à 3 000 € pour le remblaiement, le terrassement, le coulage de la dalle. Vous pouvez opter pour une des coques polyester à poser directement sur votre terrain si vous êtes dans une zone de livraison. Cela vous coûtera en moyenne 15 000 €. Sinon, si votre budget le permet, vous avez le choix entre :

  •  Une piscine en béton coulé : au moins 20 000 €.
  •  Une piscine en béton projeté : au moins 25 000 €.
  •  Une piscine en parpaing : environ 15 000 €.

Dans le devis que vous demanderez au pisciniste vont figurer les tarifs de toutes les étapes du chantier, de l'installation à la finition : installation, revêtement, système de filtration, abri, alarme, pool-house, maçonnerie, coffrage, remplissage, etc.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !