Comment devenir agent immobilier sans diplôme ?

Comment devenir agent immobilier sans diplôme ?
partage(s)

On ne s’improvise pas agent immobilier du jour au lendemain. Pour exercer cette profession, un certain niveau d’étude est exigé. Mais l’expérience professionnelle peut pallier – sous conditions – l’absence de diplôme. Explications...

Devenir agent immobilier par la voie professionnelle

Les études, ce n’est pas franchement votre truc ? No stress ! L’expérience peut venir compenser le manque de diplôme. En clair, le fait d’avoir été salarié auprès d’un agent immobilier titulaire de la carte professionnelle vous donne accès à la carte professionnelle immobilière. Laquelle, rappelons-le, est indispensable pour exercer. L’ancienneté requise est de :

  • 3 ans si vous avez le baccalauréat.
  • 4 ans si vous av(i)ez le statut « cadre ».
  • 10 ans si vous n’avez pas le bac.

Vous pouvez aussi valoriser l’expérience professionnelle que vous aurez acquise dans l’immobilier via un VAE. Vous obtiendrez alors un diplôme immobilier. De trois ans, la durée d’expérience professionnelle a récemment été ramenée à une année. Enfin, il est à noter que même si vous n’avez pas exercé dans l’immobilier, il vous suffit de présenter un diplôme qui donne accès à la fameuse carte professionnelle.

Bon à savoir

Pour avoir le droit d’exercer des activités de transaction de biens immobiliers et de gestion immobilière, il est nécessaire de se faire délivrer la carte professionnelle immobilière. À défaut, des sanctions sont encourues (jusqu’à six mois d’emprisonnement et 7 500 € d’amende voire jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 375 000 € d’amende en cas d’escroquerie).

Devenir agent immobilier par la voie des études

Pour  embrasser une carrière d’agent immobilier (et espérer marcher un jour dans les pas de Stéphane Plaza), vous pouvez poursuivre des études juridiques, économiques ou commerciales après le baccalauréat jusqu’à la licence (Bac +3). Vous pouvez également opter pour un BTS spécialisé dans les professions immobilières. Il vous est également possible de tenter de décrocher un diplôme qui figure au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) de niveau II  (Bac +3) ou qui soit délivré par l’Institut d’études économiques et juridiques appliquées à la Construction et à l’Habitation (ICH). 

Les points clés à retenir

  • L’ancienneté professionnelle permet, au même titre que les études, de devenir agent immobilier.
  • La durée de l’expérience professionnelle dépend du niveau d’étude : de 3 ans à 10 ans selon que l’on a son Bac ou pas…
  • La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) permet – sous conditions – de devenir agent immobilier même si l’on a travaillé dans un autre domaine que celui de l’immobilier.